Léon-Alexandre Delhomme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delhomme.
Léon-Alexandre Delhomme
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Œuvres réputées

Léon-Alexandre Delhomme, né le à Tournon-sur-Rhône (Ardèche), et mort le à Paris[1], est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Démocrite méditant sur le siège de l'âme (1868), jardin du musée des beaux-arts de Lyon.

Léon-Alexandre Delhomme fait ses études à l’École des beaux-arts de Paris dans les ateliers d'Auguste Dumont (1801-1884) et de Joseph-Hugues Fabisch (1812-1886)[2].

En 1867, il est élu au conseil municipal de Paris[3].

En 1889, il obtient une médaille de bronze à l'Exposition universelle[2].

Une statue l'immortalise au cimetière du Montparnasse à Paris[4].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons[modifier | modifier le code]

Éditions en fonte de fer[modifier | modifier le code]

  • Vercingétorix[2]
  • Gaulois blessé[2]
  • Jeanne d’Arc[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Montparnasse », Revue de l'art français ancien et moderne,‎ , p. 295-297 (lire en ligne)
  2. a, b, c, d, e, f, g et h « Léon Alexandre Delhomme », sur http://e-monumen.net, (consulté le 13 octobre 2016)
  3. Membre du conseil municipal de Paris
  4. Jean-Pierre Thomas, Le Guide des effigies de Paris de L'Harmattan, 2003, p. 130 (ISBN 9782747523141).
  5. Statue de la République réalisée en 1889.
  6. Une République assise de Delhomme remplace dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne le projet d'une République debout par Soitoux
  7. Livre VIII - fable XXVI - Démocrite et les Abdéritains
  8. le défi
  9. Médaille de Jean-Charles Alphand

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :