Légion ukrainienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Légion Ukrainienne
Dissolution Mai 1945
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Allégeance Flag of Germany 1933.svg Allemagne
Branche Wehrmacht
Guerres Seconde Guerre mondiale

La Légion ukrainienne, créée par le leader nationaliste ukrainien Stepan Bandera, est le nom d'un ensemble de deux unités de combat, le bataillon Roland et le bataillon Nachtigall[1] , qui combattirent les Soviétiques pour le compte du Troisième Reich lors de la Seconde Guerre mondiale.

Création[modifier | modifier le code]

Le , à la suite de tractations avec le chef de l'Abwehr Wilhelm Canaris, Stepan Bandera reçoit au nom de l'OUN(B) deux millions et demi de marks[2],[3]. pour former le corps de la future armée de l'Ukraine indépendante. Cette légion ukrainienne, en totalité composés d'Ukrainiens, issus essentiellement de l'OUN(B), formée des bataillon Bataillon Roland et Nachtigall toutes deux équipées par l'Abwehr est créée ad hoc dans le but de combattre les Soviétiques pour le compte du Troisième Reich[4]. C'est une des unités du régiment école Brandebourg, qui regroupe alors tous les commandos de la Wehrmacht[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Manifestation de nationalistes ukrainiens de Stepan Bandera à Kiev - Les vétérans de l’UPA restent considérés par une partie de la population comme des collaborateurs nazis. », sur www.france-ukraine.com (consulté le )
  2. Організація українських націоналістів і Українська повстанська армія. Інститут історії НАН України.2004р Організація українських націоналістів і Українська повстанська армія, Раздел 1 http://www.history.org.ua/LiberUA/Book/Upa/1.pdf стр. 17-30
  3. І.К. Патриляк. Військова діяльність ОУН(Б) у 1940—1942 роках. — Університет імені Шевченко, Ін-т історії України НАН України Київ, 2004 (No ISBN)
  4. S. Chuyev, Ukrainskyj Legion, p. 179-184, Moscou, 2006.
  5. Poland's Holocaust: Ethnic Strife, Collaboration with Occupying Forces and de Tadeusz Piotrowski