Légion 88

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Légion 88
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock anticommuniste
Années actives 19841989
Labels Rebelles européens[1], White League, Street Fighting Records
Composition du groupe
Anciens membres Alain Pérez[2]
Jean
Dominique Laffont
Fred Wartner[2]
Vico
Géno (décédé)

Légion 88 est un groupe de rock anticommuniste néonazi français, originaire de l'Essonne. Le 88 est un code pour signifier Heil Hitler (littéralement « Salut à Hitler » ou, en substance, « Vive Hitler »), le H étant la 8e lettre de l'alphabet[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé dans les années 1980, il est dissous avant 1993[2]. En France, comme à l'étranger (un album hommage à participation internationale verra le jour en 2009[5]), Légion 88 reste un groupe emblématique pour les mouvements skinhead[3],[6],[7], et plus généralement parmi les jeunes militants de l'extrême droite française[8].

D'abord fondateur d'un groupe qualifié par la revue (communiste) Regards « de punk-rock prolétarien », L'Infanterie Sauvage, et comparé à cette occasion à Suprême NTM pour la nature de la rébellion[9], le premier chanteur, Jean-Christophe « Géno » Mâm, d'origine cambodgienne, est arrêté en pour avoir attaqué un local du Parti communiste français à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis[10]. Il est remplacé par Alain Pérez. Celui-ci, ainsi que Fred Wartner et Dominique Laffont, comptent un temps parmi les membres du monde de la musique du Parti nationaliste français et européen (PNFE)[10]. Alain Pérez quitte Légion 88 pour Short Cut, un groupe de hardcore[2], puis Tribal Zone[11].

Le label indépendant Street Fighting Records sort un album hommage au groupe[12].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Alain Perez - chant (type de voix contralto)
  • Jean - guitare
  • Dominique Laffont (Domi) - guitare
  • Fred Wartner- basse
  • Vico - batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Terroristes (Rebelles Européens)
  • 1991 : Légion Blanche (Rebelles Européens)
  • 1999 : Live (split-7" avec Open Season, White League)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Debout! Vol. 1 (sampler avec Bunker 84 et Skin-Korps)
  • 1998 : The Best of (Charlemagne Records)
  • 2000 : 1984–1987 (bootleg)
  • 2009 : Légion Française (Septentrion)
  • 2010 : Icebreaker 1985 (When Typhoid Courtney Drops)

Album hommage[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Tribute to Legion 88 (2CD, Street Fighting Records)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Leclercq 2008, p. 567
  2. a b c et d Jacques Leclercq, Dictionnaire de la mouvance droitiste et nationale, de 1945 à nos jours, Paris, L'Harmattan, , 695 p. (ISBN 978-2-296-06476-8, lire en ligne), p. 178
  3. a et b Benoît Marin-Curtoud, Planète skin : les groupuscules néo-nazis face à leurs crimes, , 204 p. (ISBN 978-2-296-14717-1, lire en ligne), p. 79
  4. (en) « 88 », sur Anti-Defamation League (consulté le 20 mars 2018)
  5. (en) « Various - Tribute To Légion 88 », sur Discogs (consulté le 20 mars 2018)
  6. Anne Marie Duranton-Crabol, L'Europe de l'extrême droite : De 1945 à nos jours, Editions Complexe, , 221 p. (ISBN 978-2-87027-404-0, lire en ligne), p. 39
  7. Commission nationale consultative des droits de l'homme, La lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie, Paris, La Documentation française, , p. Légion 88 (groupe mythique de la musique skin française
  8. Fiammetta Venner, Extrême France, Paris, Grasset, , En matière de scène française, Légion 88 (plutôt proche du PNFE) est un groupe qui paraît être le plus admiré
  9. King Martov, « Monsieur le Président », Regards, no 75,‎ , p. 92
  10. a et b Leclercq 2008, p. 515
  11. Voir REFLEXes
  12. Rock Haine Roll. Origines, histoires et acteurs du Rock Identitaire Français, une tentative de contre-culture d'extrême droite, mai 2004, Collectif, Éditions No Pasaran, page 43.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]