Léa Lemare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lemare.
Léa Lemare
Image illustrative de l'article Léa Lemare
Léa Lemare en 2013.
Contexte général
Sport Saut à ski
Période active de 2007 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (21 ans)
Lieu de naissance Albertville
Taille 1,69 m[1]
Poids de forme 52 kg[1]
Surnom lélé
Club CS Courchevel
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Coupe continentale (épreuves) 0 1 0
Championnat de France 3 0 1

Léa Lemare, née le à Albertville, est une sauteuse à ski française. Elle est membre du Club des Sports de Courchevel[2] et participe aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et Formation[modifier | modifier le code]

Léa Lemare est née le 21 juin 1996 à Albertville. Elle commence le ski à l'âge de 5 ans. Elle fait partie de la section sportive au collège de Bozel puis au lycée de Moûtiers.

Léa rentre au club de Courchevel où elle participera en 2012 à ses premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse. L'année suivante, elle participa à la Coupe du Monde Juniors en Slovénie.

Équipe de France[modifier | modifier le code]

En 2014, elle est sélectionnée avec l'équipe de France pour participer aux Jeux Olympiques de Sotchi.

Parcours sportif[modifier | modifier le code]

Coupe continentale[modifier | modifier le code]

Débuts internationaux[modifier | modifier le code]

Léa Lemare participe pour la première fois à un concours international lors d'une épreuve de coupe continentale féminine de saut à ski à Bischofsgrün le 8 août 2009. Elle a alors 13 ans, termine à la 48e place et ne marque pas de points. Lors de l'été 2009, elle prend part à quatre autres épreuves en Allemagne, elle marque des points une fois à Oberwiesenthal avec la 27e place[3].

Hiver 2010[modifier | modifier le code]

Lors de l'hiver 2010, elle participe à quatre concours de coupe continentale, et marque des points une fois à Baiersbronn le 2 janvier 2010, où elle prend la 28e place ex-æquo avec Anna Häfele, après avoir déjà été 28e ex-æquo de la première manche avec Anna Häfele et Salome Fuchs[3]. Elle participe également au championnat du monde junior de saut à ski à Hinterzarten, elle termine à la 36e place[4].

Saison 2010-2011[modifier | modifier le code]

En été 2010, Léa Lemare participe à huit concours à Bischofsgrün et Oberwiesenthal qu'elle connait, mais aussi en Norvège à Lillehammer et Oslo : elle se qualifie pour la deuxième manche six fois, avec pour meilleur résultat une place de 19e à Bischofsgrün le 15 août 2010.

Elle se qualifie trois fois pour le deuxième saut en hiver 2010-2011 sur les cinq concours de coupe continentale auxquels elle participe ; son meilleur résultat est une place de 22e à Notodden le 18 décembre 2010. Elle est également 22e du championnat du monde junior de saut à ski d'Otepää le 27 janvier 2011[5]. Léa Lemare participe au championnat du monde de saut à ski d'Oslo le 25 février 2011, elle prend la 33e place.

Été 2011[modifier | modifier le code]

Léa Lemare accède pour la première fois à un podium au cours de l'été 2011 ; elle participe à huit concours de coupe continentale, elle marque des points à sept reprises, et obtient son meilleur résultat à Oberwiesenthal le 19 août 2011, avec une deuxième place dans un concours perturbé par un vent capricieux[6], derrière Jacqueline Seifriedsberger et devant Daniela Iraschko et Julia Clair[7], qui réalise alors également sa meilleure performance.

Hiver 2012 : Coupe du monde et Jeux olympiques de la jeunesse[modifier | modifier le code]

Le concours inaugural de la première Coupe du monde féminine de saut à ski se tient à Lillehammer le 3 décembre 2011, il est couplé à une épreuve masculine sur le même tremplin HS100[8] ; Léa Lemare y prend part, mais rate la qualification pour la deuxième manche de 5 point, elle prend la 36e place.

La deuxième épreuve se tient à Hinterzarten le 7 janvier 2012 dans des conditions difficiles dues au vent et à la neige tombante. Léa Lemare prend la 21e place de la première manche, la deuxième manche sera annulée, ce résultat partiel deviendra définitif[9]. Le lendemain 8 janvier, dans un concours plus équitable[10], Léa Lemare prend la 26e place, après avoir été 15e de la première manche.

Léa Lemare fait l'impasse sur les coupes du monde de Predazzo, car elle est sélectionnée pour représenter la France lors des Jeux olympiques de la jeunesse d'hiver de 2012 à Innsbruck[11]. Elle termine à la 4e place lors de la « première apparition du saut à ski féminin au sein d’un programme olympique[12] ».

Hiver 2013 - 2014[modifier | modifier le code]

Léa Lemare fait partie de l'équipe de France de saut à ski féminin lors des premières épreuves olympiques de cette discipline qui ont lieu à Sotchi lors des Jeux olympiques d'hiver de 2014[13] où elle finira 20e.

Hiver 2016 - 2017[modifier | modifier le code]

Léa Lemare participe à la Coupe du Monde en finissant 22e au classement général, et est la première française du classement. Ses meilleures résultats sont à Ljubna avec une 16e place et une 12e place à Rasnov.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saut à ski aux Jeux olympiques.
Épreuve / Édition Drapeau : Russie Sotchi 2014
Saut à ski 20e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Norvège Oslo 2011 Drapeau : République tchèque Val di Fiemme 2013 Drapeau : Suède Falun 2015 Drapeau : Finlande Lahti 2017
Individuel 33e 38e 32e 20e
Par équipes mixtes Épreuve inexistante à cette date 5e 8e 10e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Son meilleur résultat sur une épreuve est une huitième place.

Classements généraux annuels[modifier | modifier le code]

Année Rang
2012 38e
2013 24e
2014 30e
2015 29e
2016 50e
2017 22e

Coupe continentale[modifier | modifier le code]

Meilleur résultat  :

Jeux olympiques de la jeunesse[modifier | modifier le code]

Championnats de France de saut à ski[modifier | modifier le code]

  • Championnat de France 2010 à Prémanon : 3e du concours féminin le 3 avril 2010[15].
  • Championnat de France 2013 à Chaux-Neuve : 1e du concours féminin

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]