Léa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Léa (Genèse))
Jacob venant trouver les filles de Laban de Louis Gauffier.

Léa (hébreu : לֵאָה) ou Lia est un personnage de la Genèse, le premier livre de la Bible. Elle est la cousine et la première femme de Jacob.

Récit biblique[modifier | modifier le code]

Rachel et Léa
James Tissot, 1836-1902
Musée juif (New York)

Léa est la fille de Laban et la sœur de Rachel qui reste la préférée de Jacob. Léa « avait le regard délicat»[1]. Le récit biblique raconte que Dieu lui a accordé la fécondité alors que Rachel était plus aimée. Même si elle avait le regard terne, ses yeux étaient d'une pureté infinie.

Elle donna à Jacob six fils, Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Issachar et Zabulon, et une fille, Dinah. Elle est enterrée par son époux auprès duquel elle repose au tombeau des Patriarches à Hébron.

Etymologie du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de Léa peut signifier « lionne de la sagesse » (de l'Hébreu lé àh), mais aussi « la Fatiguée, dépressive » (de l'Hébreu le'ah). Le sens de « vache sauvage », issu de l'akkadien (cf. sa sœur Rachel : brebis), a aussi été suggéré ; il pourrait être apparenté au nom arabe Lu'ayy لؤي : petit taureau sauvage, porté par un ancêtre de Mahomet.

Postérité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. Musée de Brooklyn - Centre Elizabeth A. Sackler - Léa
  3. Judy Chicago, The Dinner Party : From Creation to Preservation, Londres, Merrel 2007. (ISBN 1-85894-370-1).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]