Lázaro Borges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lázaro Borges Portail athlétisme
Informations
Disciplines Saut à la perche
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau : Cuba Cubain
Naissance (28 ans)
Lieu Marianao, La Havane
Palmarès
Championnats du monde - 1 -
Championnats Ibéro-américains 1 - -
Championnats CAC 2 - -

Lázaro Eduardo Borges Reid (né le à La Havane) est un athlète cubain spécialiste du saut à la perche. Il est l'actuel détenteur du record de Cuba de la discipline avec 5,90 m, réalisés en 2011. Il est l'un des très rares perchistes de niveau international qu'ait connu Cuba.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vainqueur des Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes de 2005, il s'illustre trois ans après en passant 5,70 m le à La Havane, améliorant ainsi le record de Cuba. Quelques jours plus tard, il remporte à nouveau les Championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes en sautant cette fois 5,50 m. Ces performances lui permettent de se qualifier aux Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin ; sautant dans le second groupe de qualification, il échoue néanmoins par trois fois à 5,30 m, et ne se qualifie pas pour la finale.

Deux ans plus tard, il remporte lors de la saison 2010 les Championnats Ibéro-américains de San Fernando, en Espagne, où il devance avec un saut à 5,60 m le Brésilien Fábio Gomes da Silva. En 2011, il reprend sa saison en plein air lors du meeting de Doha comptant pour la Ligue de diamant 2011, il y prend la troisième place avec une marque à 5,60 m, devançant notamment le français Renaud Lavillenie[1]. Le 15 mai, il égale son record personnel avec 5,70 m réalisés à Belém. Il réédite une troisième place en grand meeting lors du meeting de Lausanne en franchissant 5,63 m ce qui lui permet d'accéder à la 5e place provisoire de la ligue de diamant 2011. Le 17 juillet à Ávila, Borges améliore de deux centimètre son record personnel et porte le record de Cuba de la discipline à 5,72 m. Il réalisera 5,75 m le 11 août 2011 à Saragosse.

Aux championnats du monde 2011 à Daegu, il saute à nouveau à 5,75 m dans son style caractéristique marqué par une course d'élan atypique puis efface 5,85 m à son premier essai dans un concours qui s'emballe avec Borges, les performances polonaises et celles de Lavillenie. Il franchit ensuite 5,90 m, soit plus de 25 centimètres au-dessus de son record personnel et national, mais échoue par trois fois à 5,95 m ; départagé aux essais avec le polonais Paweł Wojciechowski, il termine 2e de sa première finale mondiale[2]. Il conclut sa saison sur une victoire aux Jeux panaméricains à Guadalajara au Mexique avec 5,80 m le 29 octobre 2011, date tardive pour une fin de saison[3].

Le , Borges s'adjuge la quatrième place du Pole Vault Stars, devancé aux essais par Malte Mohr, avec 5,72 m. Cette performance constitue son record personnel et le record de Cuba en salle[4].

Il remporte le titre lors des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de 2014 au Mexique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Performance
2005 Championnats CAC Nassau 1er 4,80 m
2008 Championnats CAC Cali 1er 5,50 m
2010 Championnats Ibéro-américains San Fernando 1er 5,60 m
2011 Championnats du monde Daegu 2e 5,90 m
Jeux panaméricains Guadalajara 1er 5,80 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 5e 5,70 m
2014 Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes Veracruz 1re 5,30 m

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
Saut à la perche 5,90 m Daegu
Saut à la perche (salle) 5,72 m Donetsk

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pole Vault Men », sur www.diamondleague-doha.com (consulté le 7 mai 2011)
  2. Emmanuel Quintin, « Lavillenie reste sur sa faim », sur www.lefigaro.fr (consulté le 29 août 2011)
  3. (en) « Robles 13.10, Borges 5.80m and Ibarguen 14.92m in Guadalajara - Pan American Games, Day 6 », sur www.iaaf.org (consulté le 30 octobre 2011)
  4. (en) « In post-injury comeback, Lavillenie tops 5.82m in Donetsk », sur www.iaaf.org (consulté le 26 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]