L'Ordinateur qui semait le désordre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Ordinateur qui semait le désordre
Auteur Philippe Ébly
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Science-fiction
Éditeur Hachette
Collection Bibliothèque verte
Date de parution 1986
Illustrateur Victor de la Fuente
Couverture Victor de la Fuente
Nombre de pages 157
ISBN 2-01-012305-0
Série Les Conquérants de l'impossible
Chronologie

L'Ordinateur qui semait le désordre est le dix-huitième roman de la série Les Conquérants de l'impossible écrite par Philippe Ébly. Ce roman est paru pour la première fois en 1986 chez Hachette dans la collection Bibliothèque verte.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le professeur Auvernaux propose aux Conquérants de l’impossible un nouveau défi : entrer dans un ordinateur où Paris a été reconstitué dans son intégralité ! Cette simulation a pour but d’étudier les effets d’une découverte sans danger pour le monde réel. Mais le péril pourrait venir de l’intérieur même de l’ordinateur… car dans ce Paris artificiel, tout commence à s’altérer : une poussière grise tombe dans les rues, des gens disparaissent, de mystérieux gardes font régner la terreur. Et les Conquérants, bloqués dans la machine, risquent de subir ce qui arrive à ceux qui sèment le désordre : l’effacement pur et simple...

Les différentes éditions[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]