L'Or du temps (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Or du temps.
L'Or du temps

Titre original L'Or du temps
Genre Téléroman
Création Réal Giguère
Acteurs principaux Angèle Coutu
Luis De Cespedes
Christine Lamer
Guy Godin
Sylvain Giguère
Brigitte Morel
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine TVA
Nb. de saisons 8
Nb. d'épisodes 245
Durée 25 minutes (1985–1987)
50 minutes (1987–1993)
Diff. originale

L'Or du temps est un téléroman québécois en 245 épisodes de 25 puis 50 minutes scénarisé par Réal Giguère et diffusé entre le [1] et le sur le réseau TVA.

En France, la série a été diffusée du au sur La Cinq.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Saisons[modifier | modifier le code]

Première saison (1985-1986)[modifier | modifier le code]

La première saison met en relief la succession de Philippe DeBray à la tête des Entreprises DeBray. La succession se fera entre son fils Charles et sa fille Sophie. Malgré la préférence de Philippe pour Charles, c'est Sophie qui démontre les meilleures aptitudes pour prendre la relève de son père. À cause des difficultés de consommation de Charles (alcool, drogues) reliées à la grande pression exercée par son père, ce dernier décide de rester à la tête de l'entreprise pour un petit moment encore. Toutefois, il fait une crise cardiaque au dernier épisode quand sa fille Sophie le surprend au Domaine DeBray avec sa meilleure amie (qui était l'amante secrète de Philippe), Jackie Lévy.

Deuxième saison (1986-1987)[modifier | modifier le code]

Au premier épisode, Philippe DeBray ne se remet pas de sa crise cardiaque et décède à l'hôpital. Sa succession à la tête des Entreprises DeBray se met en branle. Le conseil d'administration choisit Sophie à la place de Charles pour assurer la relève des Entreprises DeBray. La couple de Sophie et Jacques Léonard ne fonctionne plus et un divorce suit. Jacques part pour l'Algérie. Richard Pincourt arrive dans le portrait et il fait la cour à Sophie. Après avoir succombé à ses charmes, ils se marient à l'insu des autres membres de la famille. Au dernier épisode, Charles met les Entreprises DeBray en péril à cause d'une grave erreur à Houston et Jackie Lévy se fait enlever à son domicile.

Troisième saison (1987-1988)[modifier | modifier le code]

La troisième saison de l'Or du temps débute avec l'enlèvement de Jackie Lévy. Son mari Robert Lévy est désespéré et fait appel au détective Jim Prévost pour délivrer Jackie. Après sa fuite, Jackie revoit son mari et elle apprend qu'il est la cause de l'enlèvement. En effet, ce dernier avait promis des armes à un groupe terroriste et devant la non-délivrance de ces armes, les terroristes ont enlevé Jackie. Du côté des Entreprises DeBray, Sophie a nommé son nouveau mari Richard Pincourt comme bras droit et ce dernier prend beaucoup de place, au grand déplaisir des employés clés de la compagnie, Jean-Philippe Léonard, Stéphane Lefrançois et Nicolas Dumont. La saison se termine avec l'assassinat de Robert Lévy. La police met Jackie en état d'arrestation.

Quatrième saison (1988-1989)[modifier | modifier le code]

Au début de la saison, Jackie est relâchée par la police. Il a été prouvé que c'est le même petit groupe terroriste qui a assassiné Robert Lévy. Par la suite, Jackie met en œuvre avec la complicité de Nicolas Dumont une acquisition de contrôle des Entreprises DeBray. Le coup réussit pendant les vacances de Sophie et Richard. Nicolas Dumont est nommé président de la compagnie. Il démissionnera à la fin de la saison pour échapper au chantage de Jackie. Loin du travail, Sophie devient enceinte. Elle ne sait toutefois pas que son mari a une liaison avec une ancienne flamme, Laurence Viger. Elle l'apprend tard dans la saison par l'intermédiaire de son amie Jackie. Quand elle confronte Richard à cet effet, ce dernier fait une furieuse colère et en tentant de le rattraper, elle fait une chute dans l'escalier.

Cinquième saison (1989-1990)[modifier | modifier le code]

La chute d'escalier de Sophie a été fatale pour l'enfant de Sophie. Devant la perte de son bébé, Sophie fait une sévère dépression tout en mélangeant alcool et médicaments. De plus, Richard fait en sorte de rendre folle son épouse dans le but d’accaparer sa fortune. Après un violent choc émotif, Sophie est hospitalisée en psychiatrie. Après s'être remise sur les pieds, Sophie met Richard à la porte. Pendant ce temps, Jean-Philippe Léonard prend la tête des Entreprises DeBray de façon intérimaire. Il n'est pas le seul vouloir le poste de façon permanente. Jackie Lévy est aussi sur les rangs avec l'aide des magouilles de Notaire Guillevin. Toutefois, elle doit renoncer à la direction à la suite d'un chantage de Jim Prévost et Nicolas Dumont relativement à un coup monté qu'elle a fait subir à Nicolas au début de la saison à la suite de son refus de l'épouser.

Sixième saison (1990-1991)[modifier | modifier le code]

Après leurs descentes aux enfers, Jackie et Richard font une alliance. Julie Léonard et Sébastien Dussault se séparent. Sophie part à l'étranger. Jean-Philippe Léonard a des moments difficiles dans la compagnie. À la surprise de tous, Alexandre Léonard (un homosexuel) fait une demande en mariage à sa colocataire, Frédérique. Cette dernière tombera cependant en amour avec le frère de ce dernier, Jean-Philippe.

Septième saison (1991-1992)[modifier | modifier le code]

À la suite du rejet de Frédérique, Alexandre tombe dans les bas fonds et il devient très vulnérable. Il joint une secte dont le gourou s'appelle Damien Nomed. Ce dernier veut prendre le contrôle de la fortune d'Alexandre. Il sera libéré des griffes de Damien par Jim Prévost et Denis Riendeau. Pendant ce temps, Richard est emprisonné pour fraude fiscale. De plus, Jean-Philippe quitte la compagnie. À la grande surprise de tous, c'est Julie Léonard qui prendra la relève. Le Notaire Guillevin retrouve Jackie et lors d'une balade en auto, il fonce comme un rocher et provoque l'explosion de l'automobile, ne laissant aucun survivant.

Huitième saison (1992-1993)[modifier | modifier le code]

Damien n'accepte pas l'affront qu'il a subi et compte bien se venger. En premier lieu, il séduit Julie Léonard sous une fausse identité et il tient à faire payer les sauveurs d'Alexandre, Jim Prévost et Denis Riendeau. Il assassine Denis mais il a du fil à retordre avec Jim. Ce dernier le capture au dernier épisode.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]