L'Oiseau et l'Enfant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis L'Oiseau et l'enfant)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chanson image illustrant français image illustrant le Concours Eurovision de la chanson
Cet article est une ébauche concernant une chanson française et le Concours Eurovision de la chanson.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Drapeau de la France L'Oiseau et l'Enfant
Chanson de Marie Myriam
extrait de l'album L'Oiseau et l'Enfant
Sortie 1977
Genre Variété française
Auteur Joe Gracy
Compositeur Jean-Paul Cara
Producteur Intersong
Label Polydor

Chansons représentant la France au Concours Eurovision de la chanson

L'Oiseau et l’Enfant est une chanson écrite par Jean-Paul Cara et Joe Gracy, interprétée par Marie Myriam pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson 1977.

Elle fut interprétée en dix-huitième et dernière position (après Dream Express qui représentait la Belgique avec A Million in One, Two, Three (en)). Grâce à cette chanson, Marie Myriam, 20 ans, remporta le concours avec 136 points, marquant la cinquième et dernière victoire de la France à l'Eurovision. Lors de sa prestation, elle portait une robe jaune et cinq autres chanteurs étaient présents sur le fond de la scène. L'orchestre était dirigé par Raymond Donnez.

Elle est intégralement interprétée en français, langue nationale, comme l'impose la règle entre 1976 et 1999.

Elle a ensuite enregistré de nombreuses versions en langue étrangère, notamment en anglais (The Bird and the Child), en allemand (Der Vogel und das Mädchen - « L'Oiseau et la Jeune Fille »), en espagnol (El zagal y el ave azul - « Le Garçon et l'Oiseau bleu »), et dans sa langue maternelle, le portugais (A ave e a infância).

Le vainqueur du concours suivant en 1978, à Paris, était Izhar Cohen qui interprétait A-Ba-Ni-Bi pour Israël. La chanson suivante représentant la France au concours fut interprétée par Joël Prévost avec la chanson Il y aura toujours des violons.

Il s'agit d'un hymne à la paix avec une mélodie disco contenant des envolées lyriques. Le texte de la chanson, poétique, évoque une petite fille qui vit dans la misère, mais qui, à la vue d'un oiseau, s'émerveille, et qui imagine qu'elle et lui pourraient changer le monde et le rendre plus pacifique. Il s'agit d'une allusion implicite à la colombe, symbole de paix.

Il évoque aussi la vision du monde de l'oiseau, qui voit la beauté du monde. L'oiseau et l'enfant représentant tous deux les images de la beauté et de l'innocence du monde, face à sa cruauté. La chanson est devenue ensuite le symbole de la ligue des droits de l'enfant.

A noter que lors de l'Eurovision, le début de la chanson a été interprêté a cappella.

Classements[modifier | modifier le code]

Meilleures positions[modifier | modifier le code]

Classement (1977) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[1] 19
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[2] 15
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[3] 6
Drapeau de la France France (IFOP)[4] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[5] 17
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[6] 23
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[7] 42
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[8] 5
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[9] 2

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes certifiées Ventes réelles
Drapeau de la France France[10] Disque d'or Or 1977 500 000 1 395 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]