L'Odalisque au pantalon rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Odalisque au pantalon rouge est une peinture à l'huile réalisée par Henri Matisse en 1925.

Elle est conservée au musée d'art contemporain de Caracas, au Venezuela ; elle a été volée au début des années 2000 avant d'être retrouvée en 2012.

Description[modifier | modifier le code]

Une femme aux cheveux foncés est assise sur ses talons. Seins nus, elle porte un pantalon rouge.

Analyse[modifier | modifier le code]

L'œuvre a été acquise par le musée d'art contemporain de Caracas en 1981 auprès de la galerie Malborough de New York[2].

« Quand Matisse est mort, il m'a laissé en héritage ses odalisques, et c'est mon idée de l'Orient, bien que je n'y sois jamais allé. »

— Pablo Picasso[2].

Vol du tableau[modifier | modifier le code]

Au début des années 2000, dans une période estimée entre 1999 et 2002, le tableau a été volé à l'endroit où il était conservé, au musée d'art contemporain de Caracas. Il a été remplacé par une copie, qui n'a été identifiée comme telle qu'en 2003. Grâce à la collaboration entre le Venezuela et les États-Unis, l'œuvre a ensuite été retrouvée aux États-Unis en 2012 par le FBI dans une chambre d'hôtel à Miami[1].

Le , après que le tableau a été rapatrié en avion et a constitué un événement national[2], il est à nouveau exposé au public dans le même musée[1].

À la suite de cet événement, la valeur de l'œuvre a explosé et est, en juillet 2014, de 3 000 000 euros[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c lemonde.fr et AFP, « Un tableau de Matisse dérobé à nouveau exposé au Venezuela », sur lemonde.fr, (consulté le 23 juillet 2014)
  2. a, b, c et d Bertrand Guyard, « Un Matisse volé à Caracas, retrouvé par le FBI enfin remis au Venezuela », sur lefigaro.fr, (consulté le 24 juillet 2014)