L'Inconnu de Shandigor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Inconnu de Shandigor
Titre original L'Inconnu de Shandigor
Réalisation Jean-Louis Roy
Scénario Jean-Louis Roy
Acteurs principaux
Sociétés de production Frajea Film
Pays d’origine Drapeau de la Suisse Suisse
Genre Film fantastique
Film d'espionnage
Durée 95 min
Sortie 1967

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Inconnu de Shandigor est un film suisse réalisé par Jean-Louis Roy et sorti en 1967.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Von Krantz, savant infirme à demi fou, a inventé l'Annulator, procédé capable de désamorcer les armes nucléaires, ce qui ne manque pas de susciter la convoitise de puissants états (les États-unis et la Russie) comme d'étranges organisations (les Chauves et les Asiatiques de Soleil Noir-Orient). La demeure de Krantz, véritable bunker protégé par un terrifiant système anti intrusion, est bientôt cernée par des espions de tout poil. Sa fille Sylvaine et son assistant Yvan sont enlevés pour servir de monnaies d'échange aux assaillants impatients de s'approprier les plans du fantastique Annulator.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Daniel Emilfork endosse déjà un rôle de savant fou handicapé, celui de « Krantz », 28 ans avant d'incarner « Krank », un autre savant handicapé (incapable de rêver) devenu de ce fait le démoniaque voleur de rêves de La Cité des enfants perdus de Jean-Pierre Jeunet (1995). Krank est une référence directe et un hommage au personnage de Jean-Louis Roy.

Tournage[modifier | modifier le code]

Les extérieurs ont été en partie tournés à la « Villa Bertrand » à Cointe (Liège, Belgique). Celle-ci fut détruite peu après et remplacée par une surface commerciale dès 1968[3],[4].

Des scènes ont également été tournées en Espagne, au parc Güell et à la Sagrada Familia de Barcelone[5], ainsi qu'à Genève.

Distinction[modifier | modifier le code]

Drapeau : France Festival de Cannes 1967 : Jean-Louis Roy nommé pour la Palme d'or.

Vidéo[modifier | modifier le code]

Le Groupe 5, Cinémathèque suisse et Radio télévision suisse, 2016, coffret 3 DVD + livret de 96 pages, 600 minutes (10 heures) [présentation en ligne] : les DVD rassemblent deux longs métrages, L'Inconnu de Shandigor de Jean-Louis Roy (restauration 4K) et Les Arpenteurs de Michel Soutter (DVD 1), et 3 moyens métrages documentaires, Les Motards de Claude Goretta, Docteur B, médecin de campagne d'Alain Tanner et La Dernière Campagne de Robert Kennedy de Jean-Jacques Lagrange (DVD 2) + bonus, portraits des 5 cinéastes, making-of de L'Inconnu de Shandigor, interviewes, etc. (DVD 3).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]