L'Hyperboloïde de l'ingénieur Garine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Hyperboloïde de l'ingénieur Garine
Auteur Alexis Tolstoï
Pays Drapeau de l'URSS Union soviétique
Genre Science-fiction
Version originale
Langue russe
Titre Гиперболоид инженера Гарина
Collection Biblioteka priključenij i naučnoj fantastiki
Lieu de parution Moscou
Date de parution 1927
Version française
Traducteur Serge Solheid
Éditeur Radouga
Collection Aventure et science-fiction
Lieu de parution Moscou
Date de parution 1990
Type de média ouv. ill. en coul. ; 20 cm
Nombre de pages 297
ISBN 978-5050023896

L'Hyperboloïde de l'ingénieur Garine (en russe : Гиперболоид инженера Гарина) est un roman de science-fiction soviétique d'Alexis Tolstoï paru en 1925 dans le Krasnaïa nov et publié en volume en 1927. Le texte original connait plusieurs remaniements, avant d'arriver à sa dernière version en 1939[1],[2].

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Piotr Petrovitch Garine, connu sous le nom de Pierre Garry, ingénieur russe, créateur de l'hyperboloïde - nouvelle arme à énergie dirigée. En quête de pouvoir absolu, il se retrouve brièvement dictateur des États-Unis ;
  • Zoya Montrose, connue également comme Mme Lamolle, danseuse du ballet russe, aventurière et, plus tard, compagne de Garine ;
  • Vassili Vitalievitch Chelga, enquêteur à la Criminelle de Saint-Pétersbourg, agent secret soviétique œuvrant pour exporter la Révolution prolétarienne et faire pénétrer le bolchévisme dans le monde entier ;
  • Rolling, industriel américain millionnaire, concurrent de Garine dans son aspiration à diriger le monde et à s'attirer les faveurs de Zoya ;
  • Nikolaï Mantsev, scientifique et géologue, dont les résultats d'exploration aident le travail de Garine. Il se tue, en tombant d'un ballon dirigeable, en route vers l'Ile d'or.
  • Ivan Goussev, jeune garçon russe, membre d'expédition de Mantsev, qui un temps se trouve manipulé par Garine, puis, aidant l'agent Chelga trouve la mort brulé par le faisceau d'hyperboloïde ;

Résumé[modifier | modifier le code]

L'ingénieur Garine invente une arme permettant la destruction d'objets à distance, dont les effets s'apparentent à ceux d'un laser. Il compte s'en servir pour dominer le monde[1],[2].

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michael Maar, D’une "Lolita" l’autre : Heinz von Lichberg et Vladimir Nabokov, Librairie Droz, (ISBN 9782600305365, lire en ligne)
  2. a et b Jacqueline Lahana, Les mondes parallèles de la science-fiction soviétique, L'AGE D'HOMME, (ISBN 2825121479, lire en ligne), p. 13

Sources[modifier | modifier le code]

(ru) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en russe intitulé « Гиперболоид инженера Гарина » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]