L'Homme sans talent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Homme sans talent
無能の人
(Munō no hito)
Type Seinen
Manga
Auteur Yoshiharu Tsuge
Éditeur (ja) Nihon Bungeisha
(fr) Ego comme X
Prépublication Drapeau du Japon Comic Baku
Film japonais
Réalisateur
Compositeur
Sortie

1991

Drama japonais
Réalisateur
Compositeur
Chaîne Drapeau du Japon TV Tōkyō
1re diffusion 27 juillet 1998 – 3 aout 1998

L'Homme sans talent (無能の人, Munō no hito?, littéralement « L'Homme incompétent/inutile ») est une série d'histoires en bande dessinée (manga) de Yoshiharu Tsuge publiées entre 1985 et 1986 dans la revue japonaise Comic Baku (COMICばく, Komikku baku?) de Nihon Bungeisha. Elles ont été traduites en français et publiées par Ego comme X en 2004.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce manga est la mise en scène de la vie d'un homme « inutile » : il vit de petits boulots, vend des cailloux au bord d'un fleuve, retape des appareils photographiques et ne trouve nulle part l'énergie de reprendre son ancien travail de mangaka qui lui valut, par le passé, un succès d'estime[1].

Éditions[modifier | modifier le code]

Au Japon : Comic Baku (COMICばく, Komikku baku?), Nihon Bungeisha, de septembre 1985 à décembre 1986[2].

En France : Ego comme X, janvier 2004 (ISBN 2-910946-34-7)[1]. Traduction de Frédéric Boilet, 224 pages, format 15 x 21 cm, sens de lecture original japonais[1].

Analyse[modifier | modifier le code]

L'inassouvissement des désirs, la misanthropie, la soumission et le ridicule des personnages sont dévoilés avec une intelligence aigüe ; le dessin apparemment très simple de Yoshiharu Tsuge est très juste[interprétation personnelle].

Son auteur est l'un des instigateurs du manga intime et autobiographique, proche du gekiga, avec entre autres des auteurs aussi différents que Jirō Taniguchi, Kazuichi Hanawa ou Kiriko Nananan[réf. souhaitée].

Postérité[modifier | modifier le code]

Ce manga est adapté en film en 1991 par et avec dans le rôle titre Naoto Takenaka[3]. La musique est de Gontiti[3]. Naoto Takenaka a été récompensé en 1992 du prix Blue Ribbon du meilleur acteur pour sa performance dans ce film[4].

Il est adapté en drama et diffusé du 27 juillet au 3 aout 1998 sur TV Tōkyō par Rokurō Mochizuki (en), avec notamment Shō Aikawa[5]. La musique est de Kōji Endō[5].

L'homme sans talent a été sélectionné pour le prix du meilleur album du Festival d'Angoulême 2005[1].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]