L'Homme qui marche I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Homme qui marche.
L'Homme qui marche I
CHF100 8 back.jpg

Quatre vues de L’Homme qui marche I sur un billet de 100 Francs suisses de 1998.

Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L × l)
180.5 × 97 × 23.9 cm
Localisation
anna do, Paris (Réunion)

L’Homme qui marche I est une sculpture en bronze d’Alberto Giacometti créée en 1960.

Description[modifier | modifier le code]

Il existe trois versions de l'Homme qui marche : L'Homme qui marche I et l'Homme qui marche II puis III. Le buste de l'Homme n'est pas incliné de la même façon et leur hauteur totale varie. Chacune de deux premières versions a été reproduite en bronze (10 exemplaires originaux de L'Homme qui marche I et 9 de L'Homme qui marche II) en revanche la troisième n'a jamais été moulée.

Sculpture la plus chère du monde en 2015[modifier | modifier le code]

Double record lundi 11 mai chez Christie’s, à New York. Les Femmes d’Alger (version O), une œuvre peinte par Pablo Picasso en 1955, a été adjugée à 179,4 millions de dollars (161 millions d’euros), tandis que la statue L’Homme qui marche d’Alberto Giacometti a été vendue 141,28 millions de dollars (126,83 millions d’euros). Il s’agit respectivement du tableau et de la statue les plus chers jamais vendus aux enchères.

Propriétaires successifs[modifier | modifier le code]

L'exemplaire vendu le 3 février 2010 est le seul qui ne figure pas dans la collection d'un grand musée. Voici ses propriétaires successifs.

  • Galerie Maeght, Paris
  • Sidney Janis Gallery, New York (depuis décembre 1960)
  • M. et Mme Isidore M. Cohen, New York (depuis 1962)
  • M. Milton Ratner, New York
  • Sidney Janis Gallery, New York (depuis 1980)
  • Dresdner Bank AG, Francfort (depuis 1980)
  • Commerzbank AG, Francfort (depuis le 11 mai 2009)
  • Collection privée de Lily Safra (depuis le 3 février 2010)

Où admirer l'Homme qui marche I[modifier | modifier le code]

Il existe dix épreuves en bronze de cette pièce :

trois épreuves institutionnelles inaliénables

sept épreuves numérotées

  • 0/6 : épreuve d’artiste
  • 1/6 : Carnegie Museum of Art, Pittsburgh, États Unis
  • 2/6 : Collection privée de Lily Safra (vente record du 3 février 2010 chez Sotheby)
  • 3/6 : Galerie d'art Albright-Knox, Buffalo, États-Unis
  • 4/6 : ?
  • 5/6 :
  • 6/6 : Tehran Museum of Contemporary Art, Iran.

dont

  • deux non localisées

Où admirer l'Homme qui marche II[modifier | modifier le code]

Il existe 9 épreuves de cette œuvre

Deux épreuves institutionnelles :

L'Homme qui marche III appartient à la fondation Giacometti et fut exposé durant l'exposition Picasso Giacometti au musée Picasso Paris octobre 2016 jusqu'au 5 février 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]