L'Homme qui marche I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sculpture
Cet article est une ébauche concernant la sculpture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Homme qui marche.
L'Homme qui marche I
CHF100 8 back.jpg

Quatre vues de L’Homme qui marche I sur un billet de 100 Francs suisses de 1998.

Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L × l)
180.5 × 97 × 23.9 cm
Localisation
anna do, Paris (Réunion)

L’Homme qui marche I est une sculpture en bronze d’Alberto Giacometti créée en 1960.

Description[modifier | modifier le code]

Il existe trois versions de l'Homme qui marche : L'Homme qui marche I et l'Homme qui marche II puis III. Le buste de l'Homme n'est pas incliné de la même façon et leur hauteur totale varie. Chacune de deux premières versions a été reproduite en bronze (10 exemplaires originaux de L'Homme qui marche I et 9 de L'Homme qui marche II) en revanche la troisième n'a jamais été moulée.

Sculpture la plus chère du monde en 2015[modifier | modifier le code]

Double record lundi 11 mai chez Christie’s, à New York. Les Femmes d’Alger (version O), une œuvre peinte par Pablo Picasso en 1955, a été adjugée à 179,4 millions de dollars (161 millions d’euros), tandis que la statue L’Homme qui marche d’Alberto Giacometti a été vendue 141,28 millions de dollars (126,83 millions d’euros). Il s’agit respectivement du tableau et de la statue les plus chers jamais vendus aux enchères.

Propriétaires successifs[modifier | modifier le code]

L'exemplaire vendu le 3 février 2010 est le seul qui ne figure pas dans la collection d'un grand musée. Voici ses propriétaires successifs.

  • Galerie Maeght, Paris
  • Sidney Janis Gallery, New York (depuis décembre 1960)
  • M. et Mme Isidore M. Cohen, New York (depuis 1962)
  • M. Milton Ratner, New York
  • Sidney Janis Gallery, New York (depuis 1980)
  • Dresdner Bank AG, Francfort (depuis 1980)
  • Commerzbank AG, Francfort (depuis le 11 mai 2009)
  • Collection privée de Lily Safra (depuis le 3 février 2010)

Où admirer l'Homme qui marche I[modifier | modifier le code]

Il existe dix épreuves en bronze de cette pièce :

trois épreuves institutionnelles inaliénables

sept épreuves numérotées

  • 0/6 : épreuve d’artiste
  • 1/6 : Carnegie Museum of Art, Pittsburgh, États Unis
  • 2/6 : Collection privée de Lily Safra (vente record du 3 février 2010 chez Sotheby)
  • 3/6 : Galerie d'art Albright-Knox, Buffalo, États-Unis
  • 4/6 : ?
  • 5/6 :
  • 6/6 : Tehran Museum of Contemporary Art, Iran.

dont

  • deux non localisées

Où admirer l'Homme qui marche II[modifier | modifier le code]

Il existe 9 épreuves de cette œuvre

Deux épreuves institutionnelles :

L'Homme qui marche III appartient à la fondation Giacometti et fut exposé durant l'exposition Picasso Giacometti au musée Picasso Paris octobre 2016 jusqu'au 5 février 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]