L'Homme qui brisa ses chaînes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Homme qui brisa ses chaînes (The Man Who Broke 1,000 Chains) est un téléfilm américain réalisé par Daniel Mann, diffusé pour la première fois le à la télévision américaine.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Robert Burns, un vétéran de la Première Guerre mondiale retourne aux États-Unis mais n'arrive pas à trouver sa place dans la société. Parti chercher fortune dans le Sud, il est condamné pour vol à dix ans de travaux forcés dans un bagne de Géorgie : Chain Gang. Après son évasion il refait sa vie à Chicago jusqu’à ce que son passé le rattrape...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • L'Homme qui brisa ses chaînes est un remake du film Je suis un évadé (I am a Fugitive from a Chain Gang), de Mervyn LeRoy, réalisé en 1932 avec Paul Muni dans le rôle de Jim Allen.
  • Comme tout film qui se respecte sur le bagne ou la prison, on retrouve ici un à un les incontournables poncifs (coups, humiliations, nourriture infâme) et les personnages typiques voire stéréotypés : le sympathique vieillard édenté, le black chanteur de blues, le maton sadique, etc., qui vont avec.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Ce téléfilm a été nommé 8 fois aux « Cable ACE Awards » (les Oscars du câble) en 1989 dont 1 remportée dans la catégorie :
    • Direction de la Photographie et/ou de la Lumière pour l’adaptation d’une œuvre littéraire ou de théâtre en film ou téléfilm : Mikael Salomon
  • Nominations :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]