L'Homme neuronal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Homme neuronal
Auteur Jean-Pierre Changeux
Pays France
Éditeur Fayard
Lieu de parution Paris
Date de parution 1983
Nombre de pages 379

L'Homme neuronal est un livre à thèse biologisante[1] de Jean-Pierre Changeux paru en 1983.

Pour le neurobiologiste, le cerveau est le siège de la pensée, qui repose sur l'influx nerveux et l'activité des neurones. L'auteur parcourt l'histoire des représentations et des modélisations du fonctionnement du cerveau[2].

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sébastien Lemerle, « Les habits neufs du biologisme en France », Actes de la recherche en sciences sociales, nos 176-177,‎ , p. 75
  2. Notice de Bernard Bougon