L'Homme en rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Homme en rouge
Auteur Julian Barnes
Pays Royaume-Uni
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais
Titre The Man in the red coat
Date de parution 2019
Version française
Traducteur Jean-Pierre Aoustin
Éditeur Mercure de France
Collection La Bibliothèque étrangère
Lieu de parution Paris
Date de parution 2020
Type de média papier
Nombre de pages 298
ISBN 978-2-7152-5402-2

L'Homme en rouge (The Man in the red coat), publié en 2019, est un roman de l'écrivain anglais Julian Barnes.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le texte, roman-enquête, se présente comme la biographie du médecin et chirurgien français Jean-Samuel Pozzi (1846-1918), pionnier de la gynécologie moderne, collectionneur et mécène, oublié.

Cette biographie couvre surtout la période de maturité et de la société mondaine, entre 1880 et 1910, à la Belle Époque, entre Londres et Paris, parmi de nombreuses personnalités des arts et de la littérature.

Personnages[modifier | modifier le code]

Tous les personnages ont historiques. La plupart sont également présents à partir de reproductions de photographies de collection, et pour certains de tableaux, dont Dr. Pozzi at Home (en) (1881) de John Singer Sargent.

Les personnalités récurrentes sont :

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]