L'Homme d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une armure de parade, de style cataphractaire en plaques d'or d'un roi sakas, découvert à Iessik en 1969[1]

L'Homme d'or ou l'Homme doré est le surnom donné par les archéologues à un roi sakas ou un guerrier probablement Scythe du IIe ou IIIe siècle av. J.-C., symbole du Kazakhstan.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Homme d'or a été découvert en 1969 dans la kourgane de Iessik, dans le sud-est de l'actuel Kazakhstan[2].

Les ossements, qui sont ceux d'un jeune adulte, n'ont pas pu être exploités pour des recherches scientifiques, et à ce jour, l'identité de ce guerrier reste mystérieuse[3].

En 2019, les chercheurs décident de ré-inhumer la dépouille dans une capsule temporelle afin de permettre aux générations futures de découvrir l'identité de ce mystérieux guerrier, aujourd'hui symbole du Kazakhstan[3].

Son armure est exposée au musée national d'Astana.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) K.A.Akishev, Issyk Mound, The art of Saka in Kazakhstan, Moscow Isusstvo Publishers 1978
  2. Musée Guimet (Paris, France), Kazakhstan: hommes, bêtes et dieux de la steppe, Artlys, (lire en ligne), p. 31
  3. a et b « L’Homme d’or retourne en terre avec ses secrets », Ouest France (édition du soir),‎ (lire en ligne)