L'Homme au ventre de plomb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Homme au ventre de plomb
Auteur Jean-François Parot
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman policier historique
Éditeur Lattès
Date de parution 2000
Type de média Livre
Nombre de pages 351
ISBN 2-7096-2038-3
Série Nicolas Le Floch
Chronologie

L'Homme au ventre de plomb est un roman policier historique de Jean-François Parot publié en 2000.

Résumé[modifier | modifier le code]

En 1761, le vicomte de Ruissec est trouvé mort chez lui. Peu après, Mme Ruissec mère est trouvée morte dans le puits des morts. Un médecin trouve du plomb dans le corps du vicomte auquel on a fait boire du fondu avant de lui tirer dessus pour simuler le suicide.

Inquiétée par ces morts violentes, Mme de Pompadour donne sa protection à Nicolas pour l'enquête. Il embastille le frère du vicomte. Ruissec père est tué aussi et Lambert, valet du vicomte, est blessé. Lambert avoue la machination qu'il avait construite.

Adaptation pour la télévision[modifier | modifier le code]

Le roman a été adapté à la télévision en 2008 sur France 2 dans la série Nicolas Le Floch[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]