L'Homme éternel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Homme éternel
Auteur G. K. Chesterton
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre Essai
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre The Everlasting Man
Éditeur Hodder & Stoughton
Date de parution 1925
Version française
Traducteur Maximilien Vox
Éditeur Petits-fils de Plon
Collection Le Roseau d'or
Lieu de parution Paris
Date de parution 1927
Nombre de pages 301

L'Homme éternel (The Everlasting Man) est un essai de G. K. Chesterton publié en 1925.

Le livre répond à la profession de foi progressiste de H.G. Wells publiée en 1920 dans son livre The Outline of History[1].

Chapitres[modifier | modifier le code]

Première partie[modifier | modifier le code]

On the Creature Called Man (Cet animal qu’on appelle l’homme)

  • I. The Man in the Cave
  • II. Professors and Prehistoric Men
  • III. The Antiquity of Civilisation
  • IV. God and Comparative Religion
  • V. Man and Mythologies
  • VI. The Demons and the Philosophers
  • VII. The War of the Gods and Demons
  • VIII. The End of the World

Deuxième partie[modifier | modifier le code]

On the Man Called Christ (Cet homme qu’on appelle le Christ)

  • I. The God in the Cave
  • II. The Riddles of the Gospel
  • III. The Strangest Story in the World
  • IV. The Witness of the Heretics
  • V. The Escape from Paganism
  • VI. The Five Deaths of the Faith

Conclusion[modifier | modifier le code]

  • The Summary of This Book
  • Appendix I. On Prehistoric Man
  • Appendix II. On Authority and Accuracy

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

  • (en)The Everlasting Man, Londres, Hodder & Stoughton, 1925.
  • L'Homme éternel, trad. Antoine Barrois, Paris, Éditions Dominique Martin Morin, 1976 (ISBN 2856522386)[2].
  • L'Homme éternel, nouvelle traduction, Bouère, Éditions Dominique Martin Morin, 2004 (ISBN 2856522785)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1925 : L’Homme éternel, 19 août 2012.
  2. Fiche de l'édition sur le site de la Bibliothèque nationale de France.
  3. Fiche de l'édition sur le site de la Bibliothèque nationale de France.