L'Homme à la colombe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Colombe.

L'Homme à la colombe est un roman de Romain Gary publié en 1958 sous le pseudonyme de Fosco Sinibaldi. L'auteur exerce alors des fonctions diplomatiques qui contrastent avec le ton satirique de ce roman qui a l'ONU pour cadre. Il s'agit aussi du premier roman de Gary publié sous une identité secrète (bien que Romain Gary était aussi au départ un pseudonyme[1]). Après la première publication, Gary a remanié le texte. La version définitive a été publiée par Gallimard en 1984, sous le nom véritable de son auteur[2].

Adaptation[modifier | modifier le code]

L'Homme à la colombe a été adapté pour le théâtre par Romain Gary sous le titre Johnnie Cœur.

Extraits choisis[modifier | modifier le code]

« Par une belle journée de septembre 195., vers les onze heures du matin, la grande cage de verre du gratte-ciel de l'Organisation des Nations unies étincelait dans le soleil d'automne, s'acquittant de sa mission pacifique, celle d'un grand centre d'attraction touristique américain. »
« Même lorsque la colombe se fut posée sur son crâne, le représentant de la Grande-Bretagne garda prudemment le silence. Il crut être victime d'une crise de surmenage et continua à examiner ses papiers d'un air détaché. »
« - Amis ! hurla-t-il. Frères américains ! Je ne suis qu'un imposteur, un de plus sur votre chemin ! Je vous trompe ! Oui, moi aussi, je ne cherche qu'à vous gruger et à exploiter votre crédulité ! »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bona 2001, p. 160 : « décret du 9 octobre 1951, portant substitution de nom ».
  2. Bona 2001, p. 178.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]