L'Histoire du chameau qui pleure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Histoire du chameau qui pleure
Titre original Ingen nulims (en mongol)
Die Geschichte vom weinenden Kamel (en allemand)
Réalisation Byambasuren Davaa
Luigi Falorni
Pays d’origine Drapeau de la Mongolie Mongolie
Genre Documentaire, drame
Durée 87 minutes
Sortie 2003

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Histoire du chameau qui pleure (mongol cyrillique : Ингэн нулимс, Ingen nulims, littéralement : « Le pleur de la chamelle » ; allemand : Die Geschichte vom weinenden Kamel) est un film documentaire dramatique mongolo-allemand réalisé par Byambasuren Davaa et Luigi Falorni et sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au printemps dans une famille de nomades mongols du désert de Gobi, une chamelle donne naissance à un petit tout blanc. Mais, sans doute à cause d’une mise-bas difficile, elle le rejette et refuse de le laisser téter. Les deux enfants aînés de la famille sont envoyés à la ville chercher un musicien joueur de vièle à tête de cheval (morin khuur) pour faire renaître les émotions de la chamelle grâce à un rite musical.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Les deux coréalisateurs — la Mongole Byambasuren Davaa et l'Italien Luigi Falorni — se sont rencontrés à l'école de cinéma de Munich dans la section documentaire.

Les acteurs du film sont des nomades du désert de Gobi. Ils ont reproduit devant les caméras leurs gestes quotidiens. Ainsi que le raconte Byambasuren Davaa dans une interview disponible sur le DVD du long-métrage, le rite décrit dans le film existe réellement. Elle l'a découvert, petite fille, à travers un documentaire qui lui a été montré à l'école.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]