L'Héritage du chercheur d'or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L’Héritage du chercheur d’or
Description de l'image The Trail Beyond (1934) 01.png.
Titre québécois La Mine d’or perdue
Titre original Trail beyond
Réalisation Robert N. Bradbury
Scénario Lindsley Parsons
Acteurs principaux
Sociétés de production Lone Star Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 55 minutes
Sortie 1934

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Héritage du chercheur d’or (The Trail Beyond, littéralement : Au-delà de la piste), est un western américain réalisé par Robert N. Bradbury, sorti en 1934, adapté du roman Les Chasseurs de loups de James Oliver Curwood (1908).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un vieil homme confie à Rod Drew la mission de retrouver Marie, la fille de son frère John Ball, disparue depuis longtemps (mais il y a erreur sur le prénom…) Drew commence son aventure mouvementée dans le train qui l'emmène au nord du Canada : il porte secours à un homme menacé par des joueurs de cartes que ce dernier accuse d'avoir triché. Bagarre et coup de feu. L'homme se révèle être Wabi, un demi-sang indien qui est un ami d’enfance. Les deux compères s'enfuient en se jetant du pont ferroviaire dans le fleuve. Ils trouveront entre-temps la cabane où mourut l'infortuné John Ball et le plan de sa mine d’or. La tâche de Rod s'annonce désormais périlleuse car Wabi est maintenant recherché pour meurtre et il est lui-même considéré comme un probable complice. Ils vont devoir échapper, à la fois, aux brigands voleurs d'or menés par Jules LaRocque et à la Police montée qui les recherchent.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Version française[modifier | modifier le code]

  • Maurice Derblay
  • Montage sonore : Raymond Louveau & Monique Reynier
  • Enregistrement : René Louge & Jean Rieul
  • Procédé : Radio Cinéma Fidélité Intégrale

Autour du film[modifier | modifier le code]

L'Héritage du chercheur d'or est un petit film du niveau de série B avec des raccords parfois imprécis. On trouve au générique Noah Beery, qui joue avec son fils (Noah Beery Jr.) et qui est le frère de Wallace Beery, très connu outre-Atlantique. L’action qui est censée se dérouler au Canada a été tournée en Californie, dans les Mammoth Lakes. La nature est donc très présente et bien filmée : lacs, rivières, cascades, forêt. Les héros se jetteront, d’ailleurs, plusieurs fois dans l’eau pour semer leurs poursuivants. John Wayne, jeune, vif et mince, n’a pas encore la nonchalance qu’on lui connaît généralement et a assumé lui-même toutes les cascades. Les scènes de bagarre n’ont pas, bien sûr, la percussion des films actuels et font plutôt penser à des scènes de cinéma muet.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce roman avait déjà donné lieu à un film de Stuart Paton en 1926 et, plus tard, Budd Boetticher en tournera un remake en 1949 (The Wolf Hunters).
  2. selon le générique ; alors que Marc Valbel a été une des voix habituelles de John Wayne.