Ermitage de Saint-Émilion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis L'Ermitage de Saint-Émilion)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ermitage de Saint-Émilion
La chapelle de la Trinité
La chapelle de la Trinité
Présentation
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Ville Saint-Émilion
Coordonnées 44° 53′ 35″ nord, 0° 09′ 22″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Gironde

(Voir situation sur carte : Gironde)
Ermitage de Saint-Émilion

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Ermitage de Saint-Émilion

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ermitage de Saint-Émilion

L’Ermitage de Saint-Émilion se situe sous la chapelle de la Trinité, à Saint-Émilion. D’après la tradition, Emilian est venu s’installer dans cet endroit désert, au pied de l’escarpement, dans une grotte formant un abri naturel et exposé au sud. L’entrée par laquelle on y accède maintenant n’existe que depuis le XVIIIe siècle.

Description[modifier | modifier le code]

À l’origine, on pénétrait par le fond actuel où l’on peut voir l’accès muré. Ce changement a dû sensiblement modifier l’atmosphère de recueillement que l’on pouvait y trouver. Certains voient dans ce « monument » une chapelle en forme de croix latine, dont l’irrégularité tiendrait à son mode de construction (par enlèvement de la roche et non pas édification). Le récit de la vie d’Emilian précise que dans la « caverne » se trouvent un oratoire, un lit, un siège, une table et une source, ce qui correspond à ce que l’on trouve dans d’autres lieux occupés par des saints « cavernicoles ».

Le bassin creusé pour recevoir la source, est muni de marches permettant d’y accéder. Cela tend à prouver que ce lieu a pu servir de fonts baptismaux selon la pratique ancienne de l’immersion (l’immersion permettait de purifier, de la tête aux pieds, les païens qui désiraient se convertir)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Histoire de la Ville autour de ses monuments religieux", extrait de Connaître et découvrir Saint-Émilion, par Véronique Tinel

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]