L'Embarquement de la reine de Saba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Embarquement de la reine de Saba
Claude Lorrain 008.jpg
Artiste
Date
Type
Matériau
Dimensions (H × L)
149,1 × 193,7 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Collection
N° d’inventaire
NG14Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

L'Embarquement de la reine de Saba est un tableau de Claude Gellée peint en 1648.

L'huile sur toile est une commande de Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne avec Paysage avec mariage d'Isaac et Rebecca[1].

Le tableau représente le départ de la reine de Saba pour rendre visite au roi Salomon à Jérusalem, décrite dans le dixième chapitre du Livre des Rois. Techniquement, le tableau montre un travail notable sur la perspective et une recherche de symétrie[1].

Il est conservé à la National Gallery de Londres.

Postérité[modifier | modifier le code]

Deux tableaux de Joseph Mallord William Turner s'inspirent de celui du Lorrain : Didon construisant Carthage ou l'ascension de l'Empire carthaginois (1815) et Le Déclin de l'Empire carthaginois (1817).

Le tableau fait partie des « 105 œuvres décisives de la peinture occidentale » constituant le musée imaginaire de Michel Butor[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Seaport with the Embarkation of the Queen of Sheba », sur National Gallery, London (consulté le 14 octobre 2016)
  2. Michel Butor, Le Musée imaginaire de Michel Butor : 105 œuvres décisives de la peinture occidentale, Paris, Flammarion, (ISBN 9782081450752), p. 166-169.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative aux beaux-artsVoir et modifier les données sur Wikidata :