L'Auvergnat et l'Autobus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Auvergnat et l'Autobus est un film français réalisé par Guy Lefranc sorti en 1969.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jules Brulebois est un paysan auvergnat qui vient de percevoir un héritage. Avec cet argent, il décide de s'acheter un autobus. Voyant que Jules est assez naïf, un receveur d'autobus tente de l'escroquer...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit du dernier film de Fernand Raynaud avant qu'il arrête sa carrière d'acteur de cinéma et de télévision.
  • Le film fut tourné entièrement à Strasbourg, en Alsace. De nombreux plans montrent des sites touristiques de la ville.
  • Le film évoque l'entraide des réfugiés de l'exode, en 1940, ou de nombreux citoyens du nord-est de la France se réfugièrent dans le sud, pour échapper à l'avancée de l'armée Allemande. Dans le film, Julien Brulebois hérite d'un riche industriel Alsacien, réfugié chez sa famille en 1940, et retrouve Lisbeth, une jeune réfugiée qui avait 6 ans en 1940, et dont la famille fut aidée aussi par la famille de Julien Brulebois.
  • Des scènes sont aussi tournées à Kehl, ville Allemande en face de Strasbourg, en traversant le Rhin.

Liens externes[modifier | modifier le code]