L'Architecte textile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Architecte textile
Description de l'image L'Architecte textile Movie Poster.jpg.
Réalisation Mika'ela Fisher
Scénario Mika'Ela Fisher
Sociétés de production Chrysopras Films
The Hot Line
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Art
Experimental
Durée 100 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Architecte textile est un film documentaire français réalisé par Mika'ela Fisher, sorti en 2017[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Documenter l'intime de l'art sartorial.

« La » maître tailleur filme, elle-même, le processus de réalisation d'un costume trois pièces : dessin, patron, tissus, coupe, montage, essayage, finitions ; des centaines d'heures de travail, une histoire, un film... et son allégorie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Hommage[modifier | modifier le code]

Art sartorial[modifier | modifier le code]

L'architecte textile A film by Mika'Ela Fisher

Grand Couture[modifier | modifier le code]

Un film d'avant-garde qui tombait à pic en pleine Fashion Week, alors que se démènent les attachées de presse pour faire mousser leur couturier déjanté sur les réseaux sociaux et que se précipitent au pied du catwalk les blogueuses mode et les people les plus branchés de la planète...

Voici en parfait contrepoint le travail précis d'horloger dans l'espace de l'architecte textile, qui de ses mains habiles, structure et bâtit le vêtement qui va sublimer le corps en dessinant des lignes épurées, et, pour la beauté du geste, faufile de la pointe de l'aiguille des plissés s'envolant au moindre mouvement...

Un petit chef-d'œuvre de micro mécanique de précision. À voir absolument si on aime vraiment l'Art de la Grande Couture...

Production[modifier | modifier le code]

L'idée originale était de réaliser un film d'école, un document pour des étudiants en mode afin que la couture traditionnelle survive et que l'on n'oublie pas la technique de cet art sartorial, qui est en train de disparaître. La première version provisoire du film durait 10 heures. Enfin, un film cinématographique de 100 minutes a été créé pour donner aussi aux «non-professionnels» l'opportunité de connaître cette profession exclusive et de plus en plus rare. Le film a une structure très avant-gardiste en raison du type de travail de la caméra , du design sonore et du montage du film, ce qui en fait un genre difficile à reclasser. Une sorte de mélange de documentaire, de film expérimental, de long métrage, de film culturel ou encore film éducatif.

Une version plus longue d'au moins six heures est actuellement en post-production, qui sera présentée dans les musées et galeries en 2020.

Psychologie du film[modifier | modifier le code]

Le film commence et se termine par des citations d'Albert Camus de Le mythe de Sisyphe

" La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un coeur d’homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux ".

" Tout au bout de ce long effort mesuré par l’espace sans ciel et le temps sans profondeur, le but est atteint ". („Le mythe de Sisyphe“, Albert Camus, Gallimard, 1942)

Autour du film[modifier | modifier le code]

Porter un costume sur mesure, c'est toute une éducation... il est en osmose totale avec la personne à qui il est destiné.

À la suite de la première en France pendant la Fashion Week de Paris, L'Architecte textile célèbre la première allemande pendant la Fashion Week Berlin le [4],[5].

Festivals[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]