L'Apparition des surhommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Apparition des surhommes est un roman de science-fiction de l'écrivain français B. R. Bruss, de son vrai nom René Bonnefoy, publié en 1953.

Résumé[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Alain Vuillemin, dans son ouvrage Le dictateur, ou, Le dieu truqué: dans les romans français et anglais (1918-1984)[1], met en évidence le lien entre le concept philosophique de Nietzsche et de nombreux auteurs dont B. R. Bruss dans son ouvrage sur les Agoutes. Ainsi si le surhomme est une notion de Friedrich Nietzsche désignant un homme ayant dépassé le nihilisme, les Agoutes seraient donc une invitation à s'imaginer via une œuvre de science fiction, un futur possible pour l'humanité dont chaque lecteur fait évidemment partie. La possible transformation d'humain vers « Agoutes » introduisant l'espoir pour chaque lecteur.

Dans Histoire de la science-fiction moderne, 1911-1971, Volume 1 , Jacques Sadoul va encore dans ce sens, même s'il critique le choix de la couverture. À la page 338, il écrit, « Ce livre fut publié sous une couverture insensée où l'on voit un monstre serrer dans sa main griffue une jeune femme en slip et soutien-gorge pigeonnant[2] alors qu'il n'y a rien de tel dans l'ouvrage de B. R. Bruss[3] [...] ; c'est au contraire un beau roman, d'une grande élévation de pensée. »

Postérité[modifier | modifier le code]

B. R. Bruss a réutilisé plusieurs éléments de L'Apparition des surhommes dans un roman postérieur, Le Mystère des Sups, paru en 1967[4]. On y retrouve en particulier l'établissement sur la Terre de bases à l'accès interdit par des êtres mystérieux et apparemment supérieurs, leurs réquisitions régulières de produits et matériaux de toutes sortes enlevés par des engins volants, l'emploi d'une voix désincarnée pour donner des ordres, les punitions sous forme de crampes douloureuses en réponse à tout refus, etc. Mais l'argument de ce roman est différent, reposant quant à lui sur une « bienveillante supercherie » organisée par d'autres humains.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Vuillemin, Le dictateur, ou, Le dieu truqué : dans les romans français et anglais, 1918-1984, Méridiens-Klincksieck, 1989 (ISBN 978-2-8656-3224-4), page 163
  2. Voir cette couverture ici.
  3. Le seul passage pouvant correspondre à cette illustration est l'enlèvement par l'Agoute ailé Hippolyte Bardin (le « méchant » du roman) de l'épouse du narrateur.
  4. B. R. Bruss, Le mystère des Sups, Fleuve Noir, coll. Anticipation n° 318, 1967, 250 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Apparition des surhommes, Éditions Jean Froissart, 1953 (nd), Temps futurs, no (1). Couverture de Aslan.
  • L'Apparition des surhommes, Livre de poche, coll. SF (1re série, 1977-1981) no 7004, sous le titre Apparition des surhommes, 1er trimestre 1977 (ISBN 2-253-01572-5), 256 pages. Couverture de Pierre Faucheux.
  • L'Apparition des surhommes, in RENCONTRE, 1970 (nd) Chefs-d'œuvre de la science-fiction, no (2).
  • L'Apparition des surhommes, in Serge Lehman, Chasseurs de chimères: L'âge d'or de la science-fiction française, Omnibus, septembre 2006 (ISBN 2-258-07048-1). Couverture de Didier Thimonier.