L'Anneau du pêcheur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Anneau du pêcheur pour l'insigne de la papauté.
L’Anneau du pêcheur
Auteur Jean Raspail
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Albin Michel
Lieu de parution Paris
Date de parution
Nombre de pages 403
ISBN 2-226-07590-9
Chronologie

L’Anneau du pêcheur est un roman de Jean Raspail publié en 1995.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le récit se déroule sur deux temps : celui de Benoît XIII, le dernier antipape de la papauté d'Avignon et celui de l'époque contemporaine, lorsque l'Église catholique essaie de découvrir le successeur de Benoît, alors qu'il s'avère qu'une lignée de pape s'est perpétuée dans le secret tout au long des siècles.

Éditions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

En 1996, le livre a reçu le prix Prince-Pierre-de-Monaco et le prix Maison de la Presse.

Critique[modifier | modifier le code]

L'ouvrage comprend plusieurs fortes similitudes avec l'ouvrage de Christian Murciaux, Pedro de Luna, Paris, Plon, 1963[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Parodie », La Place Royale,‎ , p. 37 (ISSN 0754-0892)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :