L'Aigle (M647)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Aigle
Image illustrative de l’article L'Aigle (M647)
L'Aigle à Toulon.
Type Chasseur de mines de type tripartite
Histoire
A servi dans Ensign of France.svg Marine nationale
Commanditaire France, Belgique et Pays-Bas
Chantier naval Lorient
Lancement 1er juillet 1987
Statut En service
Équipage
Équipage 5 officiers, 32 officiers mariniers, 12 quartiers-maîtres et matelots
Caractéristiques techniques
Longueur 51,50 m
Maître-bau 8,90 m
Tirant d'eau 3,80 mètres
Tirant d'air 21,50 mètres
Déplacement 615 tonnes en pleine charge
Propulsion Moteur diesel Werkspoor-Wärtsilä ARUB 215 V 12
Puissance 1 900 ch
Vitesse 15 nœuds sur propulsion principale, 7 sur propulsion auxiliaire
Caractéristiques militaires
Armement 1 canon mitrailleur F2 de 20 mm, 2 mitrailleuses M2 Browning de 12,7 mm, 2 fusils mitrailleurs AANF1 de 7,62 mm
Rayon d'action 3 000 Nq à 12 nœuds
Carrière
Port d'attache Brest
Indicatif M647

L’Aigle (numéro de coque M647) est un chasseur de mines de classe Tripartite dans la Marine française.

Histoire et missions[modifier | modifier le code]

Les villes marraines de L'Aigle sont L'Aigle et Villeneuve-Loubet.

Ses missions sont « la détection, la localisation, la classification, l'identification puis la destruction ou neutralisation des mines par fonds de 10 à 80 mètres, le guidage des convois sous menace de mines et la pénétration sous la mer, la recherche d'épaves »[1].

Carrière opérationnelle[modifier | modifier le code]

Au , le navire était en préparation opérationnelle à Brest[2].

En , le navire est déployé dans le cadre de la guerre au Yémen pour sécuriser le détroit de Bab-el-Mandeb[3].

Il participe en , avec le Sagittaire et un détachement du groupe plongeurs démineurs de la Manche, à l'exercice de guerre des mines franco-émirien « East Dolphin 19 » au large des côtes des Émirats arabes unis[4].

Commandement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Citation tirée du site de la marine française
  2. Cols bleus, le magazine de la Marine Nationale no 3023 du 23 novembre 2013 pages 4 et 5
  3. Laurent Lagneau, « Yémen : Le chasseur de mines Tripartite L'Aigle déployé pour sécuriser le détroit de Bab el Mandeb », opex360.com, 24 avril 2015.
  4. « Exercice de guerre des mines franco-émirien East Dolphin 19 », Cols bleus, 25 mars 2019.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]