L'Absente (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Absente

Type de série Mini-série
Genre Drame
Policier
Thriller
Création Delinda Jacobs
Production Sophie Révil, Denis Carot
Acteurs principaux Salomé Dewaels
Clotilde Courau
Thibault de Montalembert
Cédric Le Maoût
Marie Denarnaud
Musique Loïc Ouaret
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 8
Durée 52 minutes
Diff. originale

L'Absente est une mini-série télévisée française en 8 épisodes réalisée par Karim Ouaret sur un scénario de Delinda Jacobs et diffusée en Belgique sur La Une à partir du , en Suisse sur RTS Un à partir du et, enfin, en France sur France 2 à partir du .

Cette fiction « au potentiel émotionnel fort » est une coproduction entre Escazal Films et France Télévisions[1],[2].

La série met en scène Clotilde Courau et Cédric Le Maoût, connu notamment pour épauler Corinne Masiero dans la série Capitaine Marleau[3].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Onze ans après la disparition de la petite Marina dans les environs de Dunkerque, une mystérieuse jeune femme lui ressemblant trait pour trait apparaît presque au même endroit, au bord de la Départementale 60, non loin de l'endroit où l'enfant s'est volatilisée sans laisser de trace[3],[4],[5].

Après avoir fui un poids-lourd qui la poursuivait dans la nuit, elle a été percutée de plein fouet par une voiture et se réveille, amnésique, à l'hôpital[6].

Un événement qui va bouleverser la famille et les proches de la petite fille disparue : est-ce bien la petite Marina et, si oui, où était-elle pendant toutes ces années ?[3],[4],[6].

Selon Anne Holmes, directrice de la fiction française de France Télévisions, cette série « ne raconte pas une histoire de disparition d'enfant, mais les déflagrations, sur une famille, de la réapparition de Marina, disparue onze ans plus tôt, qui reprend peu à peu sa place »[1],[7]. « L'Absente est d'abord une histoire d'amour et de reconstruction »[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

La série a été créée et écrite par Delinda Jacobs (mini-série La forêt, Une chance de trop) et réalisée par Karim Ouaret (Meurtres à Grasse)[2],[4],[6],[7].

Lorsque Delinda Jacobs a proposé cette histoire à la productrice Sophie Révil, cette dernière n'a pas hésité un instant : « Comme moi, elle avait été marquée par l'histoire de Natacha Kampusch, cette petite fille autrichienne de 10 ans enlevée sur le chemin de l'école à Vienne en mars 1998. Elle était réapparue huit ans plus tard, à quelques rues de chez ses parents, ayant réussi à échapper à la surveillance de son ravisseur, un détraqué du nom de Wolfgang Priklopil, qui l'avait détenue dans une cave pendant toutes ces années »[1].

Casting[modifier | modifier le code]

La série « est portée par trois acteurs au sommet de leur art : Thibault de Montalembert, Clotilde Courau et Marie Denarnaud, sans oublier les premiers pas à la télévision de celle qui interprète « l'absente », la bouleversante Salomé Dewaels »[7]. « Thibault de Montalembert et Clotilde Courau sont les parents, aujourd'hui divorcés, de la disparue. Marie Denarnaud joue une policière très atypique appelée pour épauler l'enquêteur historique du dossier incarné par Olivier Rabourdin »[6].

Aux côtés de Thibaut de Montalembert et de Clotilde Courau, on trouve également « Cédric Le Maoût, connu notamment pour son rôle d'adjoint dans Capitaine Marleau. Là aussi, il joue un policier, mais pour l'acteur lillois, tout est très différent »[3] : « On est dans quelque chose de plus réaliste, de plus froid, de plus noir. On est dans un drame. C'est différent de ce que j'ai pu faire avant »[3].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage de la série se déroule du 19 octobre 2020 au 2 mars 2021 à Dunkerque et sur la Côte d'Opale[1],[3],[4],[5].

La Côte d'Opale n'a pas été choisie au hasard. Le Nord de la France était visiblement le décor idéal comme l'explique Karim Ouaret, le réalisateur. « C'est un très bon choix artistique par rapport aux ambiances naturelles : la pluie, le brouillard, le froid, le vent... Pour moi c'est vraiment un personnage en plus »[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Pour Anne-Claire Dugas de Télé Z, L'Absente est une grande réussite : « Sur le papier, la fiction n’est pas d'une originalité folle, une énième histoire de disparition d'enfant. Au visionnage, c'est un petit bijou de réalisation, aidé d'un casting étonnant et de personnages complexes »[6].

Pour Jean-Marc Verdrel, de Coulisses TV, « Le jeune réalisateur Karim Ouaret nous livre avec L'Absente une série très originale, qui est à la fois un thriller envoûtant et un drame familial poignant »[7].

Audiences et diffusion[modifier | modifier le code]

En Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique, la série est diffusée les mardis vers 20h35 sur La Une depuis le .

Épisode Diffusion Audience moyenne Réf.
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
1 Mardi 20:34 - 21:37 216 522 [10]
2 21:37 - 22:39
3 Mardi 20:34 - 21:37
4 21:37 - 22:39
5 Mardi 20:34 - 21:37
6 21:37 - 22:39
7 Mardi 20:34 - 21:37
8 21:37 - 22:39
Bilan de la saison

Légende :

  • plus hauts scores d'audience
  • plus bas scores d'audience

En France[modifier | modifier le code]

En France, la série sera diffusée les lundis vers 21h05 sur France 2, à partir du .

Épisode Diffusion Audience moyenne Réf.
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
Part de marché
(FRDA-50)
Classement[Notes 1]
1 Lundi 21:05 - 22:00
2 22:00 - 23:10
3 Lundi 21:05 - 22:05
4 22:05 - 23:05
5 Lundi 21:05 - 22:05
6 22:05 - 23:05
7 Lundi 21:05 - 22:05
8 22:05 - 23:05
Bilan de la saison

Légende :

  • plus hauts scores d'audience
  • plus bas scores d'audience

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le « classement des audiences » est établi en comparant la part de marché du programme (sur les 4 ans et plus), avec les parts de marché des autres programmes, diffusés au même moment.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k Patricia Lejeune Louis, Christophe Kerambrun, « L'Absente - Dossier de presse du 31 août 2021 », France TV,
  2. a b c d e et f « L'Absente - acteurs et actrices », Allociné,
  3. a b c d e f g h i et j Marion Gadea, « En tournage à Dunkerque, la nouvelle série policière "L'Absente" retrouve Cédric Le Maoût, célèbre adjoint du Capitaine Marleau », France Info,
  4. a b c d e et f « "L'absente" : Le tournage de la série France 3 avec Clotilde Courau a débuté », Paris Match,
  5. a b c d et e Titou, « L'absente (série France 2) : drame familial avec Clotilde Courau », Nouveautés Télé,
  6. a b c d e f et g Anne-Claire Dugas, « « L’absente » : la série de France 2 sera diffusée à partir du 20 septembre », Télé Z,
  7. a b c d e et f Jean-Marc Verdrel, « “L'absente” : une mini-série à découvrir sur France 2 lundi 20 septembre », Coulisses TV,
  8. a b et c « L'Absente », sur AFAP - Association Française des Accessoiristes de Plateau
  9. a et b « Prochaines diffusions de L'absente », Programmes TV
  10. « Résultats publics », sur cim.be (consulté le ).