L'Abonné de la ligne U

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Abonné de la ligne U

Titre original L'Abonné de la ligne U
Genre Feuilleton policier
Acteurs principaux Jacques Dacqmine
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine ORTF
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 40
Durée 15 minutes
Diff. originale

L'Abonné de la ligne U est un feuilleton télévisé français en quarante épisodes de 15 minutes, en noir et blanc, réalisé par Yannick Andréi sur un scénario de Claude Aveline, d'après son roman homonyme, et diffusé à partir du sur la deuxième chaîne de l'ORTF.

Au Québec, la série a été diffusée à partir du à la Télévision de Radio-Canada (dans une case de 30 minutes).

Synopsis[modifier | modifier le code]

La ligne 83 des autobus parisiens, anciennement baptisée ligne U, semble être au centre d'une sombre affaire de meurtre et d'enlèvement. Le meurtrier, abonné à la ligne U, va faire l'objet d'une complexe enquête policière menée par l'inspecteur Belot.

L'action se situe à Paris en 1961 (cf. tampons postaux, bandeau de journal et calendrier au mur du bureau du commissaire).

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Un assassinat aux Champs-Elysées
  2. L'Affaire débute comme n'importe quelle affaire
  3. Une lettre dans l'autobus
  4. L'Album des portraits de famille
  5. Après un crime, une disparition
  6. Pour connaître Monsieur Verdon
  7. Les victimes se rapprochent l'une de l'autre
  8. L'abonné pose ses conditions
  9. L'Assassin de Monsieur Tavernier
  10. À la recherche d'un passé
  11. La Journée de la rançon de h à h du matin
  12. La Journée de la rançon de 10 h à 11 h 30 du matin
  13. La Journée de la rançon de 11 h 30 à 13 h
  14. La Journée de la rançon de 13 h à 18 h
  15. La Nuit de la rançon avant minuit
  16. La Nuit de la rançon : l'heure cruciale
  17. Comment finit cette nuit-là
  18. Un nouveau coup de théâtre
  19. Le Désespoir de Gwendolyn
  20. Il s'en est fallu d'un instant
  21. Des confidences qui finissent mal
  22. La Chambre aux tournesols
  23. Est-ce l'abonné, oui ou non ?
  24. Ce qui venait de se passer
  25. L'Enlèvement
  26. Les victimes vont se réunir
  27. Madame Colet devant un placard
  28. On reparle des tavernier
  29. Ça n'a pas de rapport
  30. C'est le tour de Monsieur Colet
  31. Une visite inattendue
  32. Début d'une partie serrée
  33. Le duo devient un trio
  34. Premières révélations
  35. Un retournement sensationnel
  36. L'abonné s'en va comme il veut
  37. Aux quatre coins de Paris
  38. L'homme abattu
  39. Deux moitiés réunies qui ne font pas un tout
  40. Épilogue

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • On notera l'apparition d'un débutant, Patrick Dewaere, crédité au générique sous son vrai nom de « Patrick Maurin », interprétant le personnage du plus âgé des deux grooms du grand hôtel parisien le Royal-Monceau. Le plus jeune est interprété par son frère, Dominique Maurin, qui fut aussi, entre autres pour la télévision, Torchonnet dans L'Auberge de l'Ange gardien et Le Général Dourakine du Théâtre de la jeunesse de Claude Santelli.
  • La musique du générique d'ouverture et de fin est le premier mouvement (Presto) du Concerto en sol majeur Alla Rustica, RV 151, op. 51, no 4, d'Antonio Vivaldi. La beauté de cette interprétation vient notamment du Presto non exagéré (1 min 30 s)[1],[2].
  • Sur les DVD, la série télévisée a subi un remontage vidéo : elle est divisée en quatre épisodes de 3 heures et h 30.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]