L'Abécédaire de Claude de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Abécédaire et livre de prière de Claude de France
Stundenbuch Claude1.JPG
Sainte Anne présente la Vierge et Anne de Bretagne à Claude de Besançon, f.1r
Artiste
attribué à Guido Mazzoni
Date
vers 1505
Technique
enluminures sur parchemin
Dimensions (H × L)
26 × 17,5 cm
Format
20 pages reliées
Localisation
Numéro d’inventaire
Ms. 159

LAbécédaire et livre de prière de Claude de France est un livre manuscrit enluminé contenant un abécédaire puis un livre de prières. Commandé par Anne de Bretagne pour sa fille aînée Claude de France, ses miniatures sont l'œuvre de Guido Mazzoni. Il est actuellement conservé au Fitzwilliam Museum à Cambridge.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1505, la reine Anne de Bretagne commande pour sa fille aînée Claude, alors âgée de 6 ans, un livre afin qu'elle puisse apprendre à lire. L'usage est à cette époque d'apprendre à lire dans un livre de prière ou un livre d'heures[1].

Le manuscrit ne réapparait qu'au XVIIIe siècle dans une collection privée anglaise où il reçoit sa reliure actuelle. Il est acquis en 1808 par Richard FitzWilliam (en). Il lègue sa collection à l'université de Cambridge en 1816. Il est actuellement conservé dans le musée qui porte son nom[1].

Attribution des décors du manuscrit[modifier | modifier le code]

Par son style, le manuscrit a été un temps attribué au maître anonyme d'Antoine de Roche. Celui-ci a finalement été identifié au sculpteur italien Guido Mazzoni. Si ce dernier est surtout connu pour ses statues, il arrive à la cour de France avec le retour de Charles VIII en 1496 des guerres d'Italie. Il y est embauché en tant que peintre et enlumineur avec d'autres artistes italiens[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le manuscrit commence par un abécédaire puis contient une série de prières, les plus essentielles que chaque enfant devait apprendre par cœur, tout en permettant d'apprendre à lire : le Notre Père, l’Ave Maria, le Credo, les grâces avant et après les repas, le Confiteor, ainsi que les principales prières de la messe[1].

Le manuscrit contient 36 petites miniatures réparties sur 12 pages, représentant des scènes de la Genèse de la création à la mort d'Adam, au regard de scènes de la vie du Christ. Une grande miniature pleine page se trouve au début du livre représentant sainte Anne présentant la Vierge et Anne de Bretagne à saint Claude de Besançon. Une autre en fin d'ouvrage représente Claude de France présentée à sainte Anne et la Vierge par saint Claude. Toutes les miniatures sont encadrées d'un décor architectural[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L’Abécédaire de Claude de France, éditions Quaternio, Lucerne, 2012

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d www.quaternio.ch
  2. (de) Eberhard König, Das Guemadeuc Stundenbuch. Der Maler des Antoine de Roche und Guido Mazzoni aus Modena, H. Tesnchert, Katalog XLIV, 2001