L'Éveil normand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Éveil normand
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Prix au numéro 1,40
Diffusion 10 841[1] ex. (2009)
Éditeur Christophe Lemoine
Ville d’édition Bernay

Propriétaire Publihebdos
Rédacteur en chef Ingrid Brinsolaro
Site web www.publihebdos.com/archives/347

L'Éveil normand est un titre de presse français diffusé dans la région de Bernay. Il fait partie du groupe Publihebdos.

Historique[modifier | modifier le code]

L’Avenir de Bernay nait en 1872 à la suite de la feuille Journal judiciaire de l’arrondissement de Bernay fondée en 1839 et interdit par arrêté gouvernemental. Sous l'égide d'Henri Méaulle, puis de son fils, Maurice, à partir de 1932, le bi-hebdomadaire devient le plus lu de l'arrondissement de Bernay[2].

Publié sous l'Occupation, il est interdit et cesse sa parution 11 août 1944, pour laisser sa place à l'hebdomadaire L’Éveil de Bernay. Progressivement, les deux fils de Maurice Méaulle, Bernard et Philippe, prennent la tête de l'entreprise[2].

Le journal adopte l'offset en 1967, et se dote d'une nouvelle imprimerie en 1970[2].

L'Éveil de Bernay devient L'Éveil normand le 5 septembre 1974[3].

Le titre rejoint Publihebdos en 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. OJD
  2. a b et c Alain Cartel, Les Médias et l'identité régionale : réalités et perspectives, Conseil économique et social régional de Basse-Normandie, avril 2000.
  3. [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]