L'Événement (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Événement
Image illustrative de l’article L'Événement (roman)
Annie Ernaux au salon du livre 2012

Auteur Annie Ernaux
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman autobiographique
Éditeur Gallimard
Lieu de parution Paris
Date de parution
Nombre de pages 129
ISBN 9782070758012
Chronologie

L'Événement est un roman à caractère auto-socio-biographique publié en 2000 par l'auteure française et professeure de lettres Annie Ernaux chez Gallimard.

Résumé[modifier | modifier le code]

L’occasion d’un dépistage à Lariboisière replonge Annie Ernaux dans l’attente du verdict du docteur N. en 1963. Quatre ans avant la légalisation de la pilule contraceptive et douze ans avant la Loi Veil, ce récit autobiographique décrit le parcours du combattant d’une jeune étudiante pour avorter. Elle est alors entourée d’un gynécologue, de son petit ami, d’une faiseuse d’ange, et de sa voisine de chambre. Elle est prête à tout pour avorter, même à enfreindre la loi, car « comme d’habitude, il était impossible de déterminer si l’avortement était interdit parce que c’était mal, ou si c’était mal parce que c’était interdit ». Ce livre montre comment une jeune femme jugée trop libre fait face au rejet des médecins, aux regards méprisants, aux tabous ainsi qu’aux préjugés de classe.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Annie Duchesne  : 23 ans, étudiante à Rouen
  • Docteur N. : son gynécologue, compatissant, mais qui n'ose pas transgresser la loi
  • P. : son petit ami, indifférent à cet événement
  • Faiseuse d’ange : peu bavarde
  • O. : sa voisine de chambre, aux idéaux bourgeois

Écriture de l'auto-socio-biographie[modifier | modifier le code]

Cette « auto-socio-biographie » a été rédigée à l’aide du journal qu’elle tenait à l’époque (1963), et est ponctuée de son ressenti au moment où elle écrit. Elle fait ainsi des recoupements avec l’actualité, notamment quand elle évoque les réfugiés kosovars à Calais : « on pourchasse les passeurs, on déplore leur existence comme il y a trente ans celle des avorteuses ».

Annie Ernaux se livre dans cet ouvrage, sans filtres et avec honnêteté[1], sur cet événement qui a bouleversé sa vie. Elle compare son travail d’écriture au « véritable but de sa vie »[2]. Elle communique également la fierté qu’elle a éprouvé, celle d’être allée au bout de quelque chose. Au bout de « l’horreur ou de la beauté », elle ne sait pas. L’écrivaine utilise parfois un langage cru et violent, mais dit vouloir « résister au lyrisme et à la colère ». Il s’agit d’un éclairage historique et social sur la condition de la femme.

Extrait[modifier | modifier le code]

« Je veux m’immerger à nouveau dans cette période de ma vie, savoir ce qui a été trouvé là. Cette exploration s’inscrira dans la trame d’un récit, seul capable de rendre un événement qui n’a été que du temps au-dedans et au-dehors de moi. Un agenda et un journal intime tenus pendant ces mois m’apporteront les repères et les preuves nécessaires à l’établissement des faits. Je m’efforcerai par-dessus tout de descendre dans chaque image, jusqu’à ce que j’aie la sensation physique de la « rejoindre », et que quelques mots surgissent, dont je puisse dire, « c’est ça ». D’entendre à nouveau chacune de ces phrases, indélébiles en moi, dont le sens devait être alors si intenable, ou à l’inverse si consolant, que les penser aujourd’hui me submerge de dégoût ou de douceur. »

Adaptation[modifier | modifier le code]

Le roman L'Événement d'Annie Ernaux fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 2021, L'Événement, film réalisé par Audrey Diwan, qui remporte le Lion d'or à la 78e édition de la Mostra de Venise.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]