L'Écrivain des ombres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Écrivain des ombres
Auteur Philip Roth
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais américain
Titre The Ghost Writer
Éditeur Farrar, Straus and Giroux
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN original 0-374-16189-5
Version française
Traducteur Henri Robillot
Éditeur Gallimard
Collection Du monde entier
Date de parution
Lieu de parution Paris
Type de média Livre papier
Nombre de pages 192
ISBN 978-2-07024-332-7
Série Nathan Zuckerman
Chronologie
Zuckerman délivré Suivant

L'Écrivain des ombres (titre original : The Ghost Writer) est un roman de l'écrivain américain Philip Roth paru en 1979 et traduit en français en 1981 aux éditions Gallimard. C'est le premier tome du cycle Nathan Zuckerman (la première apparition du personnage se trouve dans Ma vie d'homme publié en 1974).

Résumé[modifier | modifier le code]

Nathan Zuckerman, un jeune écrivain prometteur des années 1950, est victime du jugement de sa famille juive qui trouve que ses nouvelles ne décrivent pas la communauté sous son meilleur jour, mais qu'au contraire, elles tendent à inciter à l'antisémitisme. Le protagoniste décide donc de rendre visite à son idole littéraire, E. I. Lonoff, en quête de reconnaissance.

Toute l'histoire se déroule en 24 heures, chez ce grand écrivain, où Zuckerman rencontre Amy Bellette, une jeune femme qui se pourrait être la maîtresse de Lonoff, et qu'il s'imaginera être Anne Frank.

Cette œuvre met en avant les tensions entre l'écriture et les conventions.