L'École et la Nation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'École et la Nation
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité mensuel puis trimestriel
Genre Revue spécialisée
Date de fondation 1951
Date du dernier numéro 1999
Ville d’édition Paris

ISSN 0420-4557

L'École et la Nation était la revue pédagogique du Parti communiste français traitant des questions relatives à l'enseignement, l'éducation et la formation, destinée aux enseignants et personnels de l'éducation.

Fondée en 1951[1], elle a pour directeur Étienne Fajon, auquel succèdent Maurice Perche (1956), puis Henri Bouisse, Jean-Noël Laporte[2].

Les rédacteurs en chef successifs en sont André Pierrard, député, André Rustin, Georges Fournial, Fernand Hostalier, Ange-Marie Filippi-Codaccioni, René Maurice, Alfred Sorel[2], Nicole Borvo Cohen-Seat[3].

Les collaborateurs de la revue sont principalement des instituteurs et des professeurs d'école normale, membres du Comité central du PCF[2].

D'abord mensuelle puis trimestrielle, L'École et la Nation cesse de paraître en 1999.

Références[modifier | modifier le code]