L'Éclaireur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Éclaireur
image illustrative de l’article L'Éclaireur

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité hebdomadaire
Genre presse régionale
Diffusion 12 206[1] ex. (2006)
Date de fondation 1831
Éditeur Jean-Pierre Robino
Ville d’édition Châteaubriant

Directeur de publication Francis Gaunand
Rédacteur en chef Tifenn Lorcy
ISSN 1160-4077

L'Éclaireur est un journal hebdomadaire régional d'information français diffusé le vendredi sur l'arrondissement de Châteaubriant en Loire-Atlantique où il a son siège, sur une partie de celui d’Ancenis, sur le sud de l’Ille-et-Vilaine, sur le nord-ouest de Maine-et-Loire, soit une centaine de communes dans un rayon de 40 km autour de la ville phare. Le titre a fêté ses 50 ans en décembre 1998, mais son ancêtre, « Le Journal de Châteaubriant » remonte à 1831 et s’inscrit dans une longue tradition républicaine. En 1948, Louis Bourdel rachète l’hebdomadaire « Le Journal de Châteaubriant » et en confie la direction à son futur gendre, Roger Cloteau. Il devient alors « L’Éclaireur de Châteaubriant » puis « L’Éclaireur ». En 1971, après le décès accidentel de Roger Cloteau, la rédaction en chef est confiée à Loïc Bourdel, qui assurera ensuite la direction générale avec son neveu Gilles comme responsable commercial. En 2001, la société « L’Eclaireur » est rachetée par le Groupe Hersant Média et rejoint ainsi le pôle Atlantique des hebdomadaires du groupe. L'Éclaireur couvre les cantons de Châteaubriant, Moisdon-la-Rivière, Saint-Julien-de-Vouvantes, Rougé, Pouancé, Saint-Mars-la-Jaille, Riaillé, Nort-sur-Erdre, Blain, Guémené-Penfao, Nozay, Derval, Bain-de-Bretagne, Grand-Fougeray, Retiers, Le Sel-de-Bretagne et La Guerche-de-Bretagne. Désormais, il fait partie du groupe Publihebdos, premier groupe d'hebdos en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]