L'Âtre périlleux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis L'Âtre Périlleux)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Âtre périlleux est un roman anonyme en vers, écrit sans doute vers le milieu du XIIIe siècle, qui est lié à la légende arthurienne. Il fait partie d'un groupe de livres (avec Sire Gauvain et le chevalier vert, La Demoiselle à la mule, Le Chevalier à l'épée, et en partie Les Merveilles de Rigomer) dont le héros est Gauvain, le neveu du roi Arthur, devenu le type du "bon chevalier", doté de toutes les vertus et modèle insurpassable.

Le roman joue sur le thème de l'anonymat qui revient souvent dans les romans arthuriens. Gauvain part à l'aventure en ayant perdu son nom : un faux Gauvain portant le même écu lui a ravi son identité. Il doit partir, inconnu pour tous, en quête de lui-même et de cet usurpateur qu'il doit vaincre en duel pour reconquérir son nom.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Danielle Régnier-Bohler, La Légende arthurienne - le Graal et la Table Ronde, Paris, 1989, Robert Laffont, « coll. Bouquins », (ISBN 2-221-05259-5)