Kyōtango

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kyōtango-shi
京丹後市
Kyōtango
Vue de Kyōtango.
Drapeau de Kyōtango-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Kyoto
Code postal 627-8567
Démographie
Population 52 927 hab. (novembre 2021)
Densité 106 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 37′ 00″ nord, 135° 08′ 00″ est
Superficie 50 143 ha = 501,43 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Kyoto
Voir sur la carte topographique de la préfecture de Kyoto
City locator 13.svg
Kyōtango-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon
City locator 13.svg
Kyōtango-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon
City locator 13.svg
Kyōtango-shi
Liens
Site web site officiel

Kyōtango (京丹後市, Kyōtango-shi?) est une ville située dans la préfecture de Kyoto, sur l'île de Honshū, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Kyōtango est située à l'extrême nord de la préfecture de Kyoto, au bord de la mer du Japon.

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la ville de Kyōtango comptait 52 927 habitants, répartis sur une superficie de 501,43 km2[1].

La ville est réputée pour abriter de nombreuses personnes centenaires[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Kyōtango a été créée en 2004, de la fusion des anciens bourgs de Mineyama, Omiya, Amino, Tango, Yasaka et Kumihama.

Des restes de pierres taillées du paléolithique supérieur (40.000 - 16.000 BP) ont été trouvés à Kyōtango en 2020, notamment des morceaux d’obsidienne provenant des îles Oki (Préfecture de Shimane)[3].

La séisme de 1927 à Tango a durement touché la région de la ville actuelle.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la ligne Miyazu de la compagnie Kyoto Tango Railway.

Base militaire[modifier | modifier le code]

Un radar à bande X de l’armée américaine se trouve sur le territoire de Kyōtango. Il est utilisé pour la surveillance de missiles balistiques[4].

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée avec Bozhou en Chine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Mairie de Kyōtango, « 京丹後市の人口・世帯数 » [« Population et nombre de ménages dans la ville de Kyōtango »] (consulté le ).
  2. AFP, « Le doyen de l'humanité s'éteint à 116 ans », sur Le Nouvel Observateur, .
  3. Kazuo Matsuno, Over 150 stone tools dating back 36,000 years found in west Japan historic ruins, The Mainichi (19 septembre 2020).
  4. US radar system in Kyoto hampers medical helicopter emergency service, Japan Press Weekly, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]