Kwesi Amissah-Arthur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kwesi Amissah-Arthur
Fonctions
Vice-président de la République du Ghana
En fonction depuis le
Président John Dramani Mahama
Prédécesseur John Dramani Mahama
Successeur Mahamudu Bawumia
Biographie
Nom de naissance Kwesi Bekoe Amissah-Arthur
Date de naissance
Lieu de naissance Cape Coast (Côte-de-l'Or)
Date de décès (à 67 ans)
Lieu de décès Accra (Ghana)
Nature du décès Infarctus
Nationalité Ghanéen
Diplômé de Université du Ghana
Vice-présidents de la République du Ghana

Kwesi Bekoe Amissah-Arthur, né le à Cape Coast (Côte-de-l'Or) et mort le à Accra (Ghana)[1], est un homme politique ghanéen.

Il est vice-président de la République du Ghana du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Amissah-Arthur est née à Cape Coast le 29 avril 1951, la capitale de la région centrale du Ghana, à l'époque organisée en colonie britannique de la Gold Coast. Sa mère, Effie Amissah-Arthur est de la famille Hutchful tandis que son père, Jabesh Richmond P. Amissah-Arthur, un éducateur était de la famille Amissah-Arthur et a été le deuxième et le plus ancien directeur de l'école secondaire Oda à Akyem- Oda dans la région orientale de septembre 1961 à décembre 1977. Les deux familles sont originaires de Cape Coast et sont d'origine ethnique Fante. Kwesi Amissah-Arthur avait cinq autres frères et sœurs - un frère et quatre sœurs. Il a fréquenté l'école primaire méthodiste «B» Aboom à Cape Coast et a réussi l'examen d'entrée commune de l'école méthodiste Akim Oda en 1964. Il a terminé ses études secondaires à l'école Mfantsipim, où il a obtenu le niveau ordinaire GCE en 1969 et le niveau avancé GCE en 1971. À Mfantsipim, il était un résident de Lockhart-Schweitzer House. Il a poursuivi ses études à l'Université du Ghana à Legon, où il a obtenu le B.Sc. en 1974 et M.Sc. en 1976, tous deux en économie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Former Veep Amissah-Arthur has died », sur Joy Online, (consulté le 2 juillet 2018)