Kwatta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Kwatta est une pâte à tartiner, commercialisée par Heinz.

Cette marque a été fondée en 1877 par J.G. van Emden et P. de Bondt au Suriname, en Amérique du Sud. Kwatta est belge depuis 1972.

Fin 2007, le Kwatta PUUR (fondant) a vu sa recette discrètement[réf. nécessaire] changée pour une moins coûteuse. Les connaisseurs se montrent très déçus par la nouvelle recette dont le goût est moins chocolaté qu'auparavant.[réf. nécessaire] C'est seulement dans un second temps qu'est apparu sur le packaging une mention annonçant la nouvelle recette. À l'achat, il est possible de faire la différence entre un pot de l'ancienne recette et de la nouvelle : l'ancienne à une valeur énergétique de 2 340 kJ et la nouvelle de 2 363 kJ.

L’usine KWATTA de Bois-d'Haine[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

CIDA [modifier | modifier le code]

Bien avant Kwatta, l’usine CIDA fut créée le 27 février 1907, l’entreprise principale se trouve à Bruxelles. Le premier directeur de la société CIDA s’appelle Louis Mostert. CIDA est la Compagnie internationale d’alimentation, « la fabrication, l’achat, la vente de tous produits alimentaires ainsi qu’éventuellement de tous produits pharmaceutiques et chimiques ».

Le 15 mai 1907, le choix de l’implantation de l’usine est Bois-d’Haine.  La construction de l’usine est prise en charge par la Société des Ateliers Bastenier

En 1913, la société CIDA doit fermer ses portes et est reprise par la société hollandaise Kwatta, située à Bréda. «  Les marques de CIDA :

  • Bisco
  • Chocolat à la crème fraise
  • Chocolat café au lait
  • Chocolat des Gilles (1909)
  • Chocolat extra-sec
  • Côte perlée
  • Crémant à la noisette
  • Crémant au lait
  • Diable noir
  • Extra Fin
  • Extra Fondant
  • Extra Sec
  • Falstaff
  • Fondant
  • Hendrik Conscience (1912)
  • Lait
  • Lait Noisettes
  • Moka extra fondant
  • Orania

Les articles CIDA seront toujours commercialisés par la firme KWATTA jusqu’à la fin des années 1930. » 

KWATTA[modifier | modifier le code]

L’histoire de KWATTA  commence en 1883. Cette date correspond à  l’association de Jozef-Gustaaf Van Emden (propriétaire d’une plantation de cacao) avec la famille De Bondt, (pâtissiers, confiseurs). C’est grâce à cette association que la Chocoladefabriek De Bondt en Co. voit le jour à Breda. Cependant, cette association ne va durer qu’une année, Van Emden devient indépendant de l’usine qu’il appela  «  Stoomchocoladefabriek Kwatta ». 

En 1889, les frères Eugène et Jules Stokvis reprennent l’entreprise

En 1905, Van Lersel devient employé pour les frères Stokvis, il va jouer un rôle décisif pour l’avenir de l’entreprise. Celui-ci va mettre au point en 1907,  une nouvelle approche : La barre de chocolat emballée (jusqu’ici le chocolat était vendu en morceaux). Cette nouveauté porte le nom de « chocolat manœuvre » car ces barres de chocolat étaient achetées par l’armée (néerlandaise). D’où l’apparition du petit soldat kwatta sur les emballages. 

Dès l’armistice, L’usine Kwatta de Bois-d’Haine subit des transformations afin d’être  modernisée  et perfectionnée. En 1927, celle-ci possède plusieurs dépôts implantés à  Anvers, Liège, Bruxelles, Gand, Courtrai, Namur et Arlon.  On y trouve plus ou moins 400 articles différents ! « L’usine produit de 12.000 à 18.000 kilos de chocolat par jour. » Sans oublier que Kwatta vend également les produits CIDA.

En 1974, l’usine bois-d’hainoise ferme ses portes pour laisser place à la confiserie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

http://lemondedeschocolateriesbelges.skynetblogs.be/archive/2008/02/06/chocolat-cida-bois-d-haine.html

http://lemondedeschocolateriesbelges.skynetblogs.be/archive/2008/02/06/chocolat-cida-bois-d-haine.html

CIDA et KWATTA : l’histoire du chocolat et du cacao bois-d’hainois. De Phillippe  Bracq et Joseph Strale Membres de la commission. (2003)


Liens externes[modifier | modifier le code]