Kurt Robert Eissler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kurt Robert Eissler
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Membre de

Kurt Robert Eissler, né à Vienne le et mort à new York le , est un psychiatre et psychanalyste américain d'origine autrichienne. Il est l'un des fondateurs et le secrétaire des Sigmund Freud Archives (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

À Vienne après son accréditation à la société psychanalytique de Vienne, il devint l'assistant d'August Aichhorn, pionnier du traitement psychanalytique de délinquants juvéniles; il a d'ailleurs publié un livre sur la question[1]. Il s'exile aux États-Unis après l'Anschluss et s'installe à Chicago avec son épouse, Ruth Eissler-Selke également médecin et psychanalyste. Il obtient une équivalence à son diplôme de médecin et peut exercer la psychiatrie. Son frère est mort en déportation. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est enrôlé dans le corps médical de l'armée américaine, comme neuropsychiatre. Il s'installe ensuite à New York avec son épouse, et exerce comme psychanalyste. Il était devenu déjà à Vienne un proche d'Anna Freud avec laquelle il a rassemblé les multiples papiers et documents pour les archives Freud de Washington[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Léonard de Vinci : Étude psychanalytique, Puf, coll. « Bibliothèque de psychanalyse », 1980, (ISBN 2130358888)
  • Freud sur le front des névroses de guerre, Puf, coll. « Histoire de la psychanalyse », 1992 (ISBN 2130448321)
  • Le suicide de Victor Tausk, Puf, coll. «Le Fil rouge», 1982 (ISBN 2130414060)
  • (en) Goethe, a psychoanalytic study, 1775-1786, Wayne State University Press, 1963 (ASIN B0014WX88E)
  • Medical orthodoxy and the future of psychoanalysis, New York, International Universities Press; 1965, (ISBN 0823632407)
  • The Psychiatrist and the Dying Patient, New York, International Universities Press, 1955 (ISBN 1199363162)
  • (de) Todestrieb. Ambivalenz. Narzißmus, München, Kindler, 1980 (ASIN B004TRD2UA)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Searchlights on delinquency; new psychoanalytic studies dedicated to Professor August Aichhorn on the occasion of his seventieth birthday, July 27, 1948. Managing editor: K. R. Eissler: chairman of the editorial board: Paul Federn, New York International Universities Press.
  2. André Haynal, In Memoriam: Kurt Eissler, Revue Psychothérapies, vol. XIX, 1999/4.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Clifford Yorke, « Kurt Robert Eissler », dans Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse, 1. A/L, Paris, Calmann-Lévy, (ISBN 2-7021-2530-1), p. 496-497.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]