Kurt Hensel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hensel.
Kurt Hensel
Hensel Kurt.jpg

K. Hensel ca 1925

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
MarbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Directeur de thèse

Kurt Hensel (29 décembre 1861, Königsberg, Prusse depuis Kaliningrad, Russie - 1er juin 1941, Marburg, Allemagne) mathématicien prussien.

Hensel a effectué des études universitaires à Berlin et Bonn et a fait une thèse sous la direction de Leopold Kronecker à l'université de Berlin. Il soutient sa thèse en 1884 et son habilitation en 1886. Il obtient un poste de professeur à l'université de Marbourg en 1901, université où il restera jusqu'à sa retraite en 1930.

Il a beaucoup fait connaitre les travaux de Kronecker, sur lesquels il a publié cinq volumes entre 1895 et 1930. Il est notamment à l'origine des nombres p-adiques dans un article de 1897. Cela l'a conduit à la notion de corps muni d'une valuation et lui permit ainsi d'obtenir de nombreux résultats sur les formes quadratiques ainsi qu'en théorie des nombres.

Toutefois, il faut attendre 1921 et le mathématicien Helmut Hasse pour que la richesse des nombres p-adiques apparaissent clairement : Hasse prouve qu'une forme quadratique a une racine rationnelle si et seulement si elle a une solution dans le corps des nombres p-adiques pour tout nombre premier p ainsi qu'une solution réelle.

Kurt Hensel est le petit-fils de la compositrice Fanny Mendelssohn, et donc le petit-neveu de Felix Mendelssohn et, par alliance, de Johann Peter Gustav Lejeune Dirichlet.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lemme de Hensel