Kunmadaras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kunmadaras
Blason de Kunmadaras
(Voir carte Hongrie administrative)
Kunmadaras
(Voir carte Hongrie topographique)
Kunmadaras
Administration
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Comitat
(megye)
FLAG-Jasz-Nagykun-Szolnok.svg Jász-Nagykun-Szolnok
(Grande Plaine septentrionale)
District
(járás)
Karcag
Rang Grande-commune
Bourgmestre
(polgármester)
Guba László Albert (Fidesz-KDNP)
(2014-2018)
Code postal 5321
Indicatif téléphonique (+36) 59
Démographie
Population 5 452 hab. ()
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 26′ 00″ N 20° 48′ 00″ E / 47.433333, 20.847° 26′ 00″ Nord 20° 48′ 00″ Est / 47.433333, 20.8
Superficie 15 355 ha = 153,55 km2
Divers
Collectivités des minorités Tsiganes (1er janv. 2011)
Identités ethniques
(nemzetiségi kötődés)
Hongrois 88,8 %, Tsiganes 4,9 % (2001)
Religions catholiques 12,1 %, grecs-catholiques 0,2 %, réformés 44,1 %, autres confessions 0,7 %, sans religion 25,2 % (2001)
Liens
Site web www.kunmadaras.hu
Sources
Office central de statistiques (KSH)
Élections municipales 2014

Kunmadaras est un village et une commune du comitat de Jász-Nagykun-Szolnok en Hongrie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • En 1944, la ville comptait 8000 habitants, dont 250 juifs. En avril, ils ont tous été déportés vers Auschwitz. Seulement 73 personnes revinrent dans la commune. Durant leurs absences, leurs biens furent confisqués par l'administration communale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 'L'Europe Barbare' p. 322, Keith Lowe
  2. (en) « Report of Miskolc Outbreak Says Fascist Mob Utilized Workers Protest Against Profiteers », sur Jewish Telegraphic Agency (en),‎
  3. (en) Péter Apor, « The Lost Deportations and the Lost People of Kunmadaras: A Pogrom in Hungary, 1946 », The Hungarian Historical Review, Budapest, Académie hongroise des sciences, vol. 2, no 3,‎ , p. 566-604 (ISSN 2063-8647, lire en ligne)
  4. 'L'Europe Barbare' p. 323, Keith Lowe