Kunishige Kamamoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kunishige Kamamoto
Image illustrative de l’article Kunishige Kamamoto
Kamamoto en 2014.
Biographie
Nationalité Drapeau : Japon Japonais
Naissance (77 ans)
Lieu Préfecture de Kyoto
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1967-1984Drapeau : Japon Yanmar Diesel 311 (262)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1964-1977Drapeau : Japon Japon076 0(75)[a]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Kunishige Kamamoto (釜本 邦茂), né le à Kyoto, est un footballeur international japonais évoluant au poste d'attaquant entre 1964 et 1984.

Il détient le record de buts de l'équipe du Japon avec 75 buts inscrits en 76 matchs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kamamoto est né à Kyoto le . Il grandit dans cette même ville et effectue sa scolarité au lycée Yamashiro. Il est admis à l'Université Waseda où il étudie le commerce. Il fait partie de l'équipe de football universitaire du Kanto, où il fait partie des meilleurs buteurs quatre années d'affilée. Il remporte également la Coupe de l'Empereur en 1963 et en 1966. Il obtient sa licence de l'université Waseda en 1967[6].

Il reste le meilleur buteur de l'histoire du Japon en équipe nationale avec 75 buts (incluant un sextuplé, un quintuplé, un quadruplé et cinq triplés) en 76 sélections, soit un ratio phénoménal de 0,99 but par match, qui dépasse notamment celui de Ferenc Puskás (0,94 but par match) ou du roi Pelé (0,84 but par match). Avec l'équipe du Japon, il est médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Mexico où il termine meilleur buteur de la compétition.

Il est également la première star de la Japan Soccer League inscrivant 202 buts en 251 matchs avec les Yanmar Diesel. Il est meilleur buteur de la JSL en 1968, 1970, 1971, 1974, 1975, 1976.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Yanmar Diesel[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon la Fédération japonaise de football et le site RSSSF, Kamamoto a marqué 75 buts en 76 sélections[1],[2]. Toutefois, plusieurs articles publiés par la FIFA affirment des chiffres différents. Le premier, datant de 2006, avance que Kamamoto a marqué 73 buts avec le Japon[3]. Trois ans plus tard, un article note que Kamamoto a marqué 55 buts en 61 matchs[4] tandis que selon un autre, paru en 2014, c'est 80 buts en 84 matchs[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) « 日本代表歴代記録 », sur jfa.org.jp (consulté le 26 novembre 2020).
  2. (en) « Kunishige Kamamoto - Goals in International Matches », sur rsssf.com (consulté le 26 novembre 2020).
  3. « Kamamoto : Le football japonais à la croisée des chemins », sur fifa.com, .
  4. (en) « More goals than caps », sur fifa.com, .
  5. (en) « 80 days to go », sur fifa.com, .
  6. (en)« Waseda’s significant role in history of Japanese football », Université Waseda, 27 juillet 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]