Kumba Ialá

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kumba Ialá
Illustration.
Fonctions
Président de la République de Guinée-Bissau

(3 ans, 6 mois et 28 jours)
Élection
Premier ministre Caetano N'Tchama
Faustino Fudut Imbali
Alamara Ntchina Nhassé
Mário Pires
Prédécesseur Malam Bacai Sanhá (intérim)
Ansoumane Mané (président du Conseil militaire, de facto)
Successeur Veríssimo Correia Seabra (président du Comité militaire pour le rétablissement de l'ordre constitutionnel et démocratique, de facto)
Biographie
Nom de naissance Kumba Ialá
Date de naissance
Lieu de naissance Bula (Guinée portugaise)
Date de décès (à 61 ans)
Lieu de décès Bissau (Guinée-Bissau)
Sépulture Forteresse de São José de Amura
Nationalité bissau-guinéenne
Parti politique PAIGC puis PRS
Diplômé de Université catholique portugaise (Lisbonne)
Profession professeur de philosophie
Religion Catholicisme puis islam

Kumba Ialá
Présidents de la République de Guinée-Bissau

Kumba Ialá (également orthographié Kumba Yalá) est un homme d'État bissau-guinéen, d'ethnie balante, né à Bula le et mort à Bissau le (à 61 ans). Il a été président de la Guinée-Bissau de 2000 à 2003.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kumba Ialá en campagne pour les élections présidentielles en 2009.

Membre du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC) puis du Parti pour le renouveau social (PRS), il fut président de la République de Guinée-Bissau du au . Il s'est converti à l'islam en 2008 et a changé son nom en Mohamed Ialá Embaló.

Il est de nouveau candidat à la présidence de la République lors de l'élection du 18 mars 2012, face à l'ancien Premier ministre Carlos Gomes Júnior, favori du scrutin. Le scrutin est annulé à la suite d'un coup d'État.

Liens[modifier | modifier le code]