Kuşköy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kuşköy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Province
District
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
28810Voir et modifier les données sur Wikidata

Kuşköy est un village situé au nord-est de la Turquie, dans la Chaîne Pontique et la région historique du Pont. Il relève aujourd'hui du district de Çanakçı dans la province de Giresun. En 2017, la langue des oiseaux, utilisée par la population locale et qui permet de communiquer moyennant un langage sifflé, a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kuşköy est située à 85 km de la ville de Giresun, chef-lieu de province, et à 7 km de Çanakçı, chef-lieu de district. Le village, dont l'altitude est de 168 mètres, est isolé entre deux montagnes. Il compte cinq lieux-dits répartis le long du Çanakçı, cours d'eau qui en forme l'axe. Puis le Çanakçı traverse la ville éponyme en formant une cuvette avant d'atteindre la Mer Noire. Le village est distant de cette dernière de 27 km.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1431, la localité de Kuşköy, jusqu'alors gréco-byzantine, passe sous gouvernance ottomane. En 1916, elle passe sous occupation militaire russe et le reste jusqu'au . Kuşköy devient dépendant de la ville de Çanakçı en 1991. Kuşköy, signifiant littéralement en turc « village de l'oiseau » (kuş = oiseau et köy = village), tire son nom du langage sifflé largement utilisé dans la région depuis des siècles. Ce médium servit en particulier de vecteur d'informations lors de l'occupation russe de 1916-1918. Du fait des particularités géographiques de la région, ce langage demeure en usage.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat du village est de type pontique. Les étés sont généralement chauds et humides. En hiver, il tombe certaines années près de 50 centimètres de neige.

Population[modifier | modifier le code]

Données sur la population du village par années
2007
2000 669
1997 656

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie du village repose sur l'agriculture et l'élevage.

Informations sur l'infrastructure[modifier | modifier le code]

Le village dispose d'écoles primaires, d'un réseau d'eau potable, de l'électricité et du téléphone fixe. La route qui donne accès au village est asphaltée.

Culture[modifier | modifier le code]

Les mets caractéristiques du village sont : anchois, ragoût de cornichons aux haricots et pains de maïs.

En 2017, la langue des oiseaux, qui permet aux habitants du village de communiquer à travers le sifflement, a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « Kuş dili UNESCO listesine girdi (La langue des oiseaux est sur la liste de l'UNESCO) », ntv.com.tr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 mars 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Sibel, film turco-français réalisé par Çağla Zencirci et Guillaume Giovanetti en 2018, qui se passe à Kuşköy et où l'on découvre le langage sifflé.

Lien externe[modifier | modifier le code]