Kshamapana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Kshamapana (IAST: kṣamāpanā) est une cérémonie du jaïnisme qui se traduit par: demande de pardon[1]. Il s'agit d'un rituel de confession qui a lieu principalement une fois dans l'année sur le sous-continent indien lors du festival de Samvatsari pour la branche shvetambara, et lors de Dasha-Lakshana-Parvan pour le courant digambara. Les croyants se rendent au temple et disent des phrases comme: « Puissent mes fautes être sans conséquence ». Le fidèle recherche à détruire son mauvais karma pour atteindre plus rapidement le moksha: l'éveil.

Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Jainism de Kristi L. Wiley édité par Vision Books, page 72, (ISBN 8170946816)