Aller au contenu

Gymnozoum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kryoprorodontidae)

Kryoprorodon, Spiroprorodon · Kryoprorodontidae

Gymnozoum (syn. Kryoprorodon, Spiroprorodon), unique représentant de la famille des Kryoprorodontidae, est un genre de Ciliés de l’ordre des Chlamydodontida.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de la famille vient de l'ancien genre type Kryoprorodon, composé de kryo- (du grec ancien κρυο / cryo, gel), et -prorodon, par allusion au genre Prorodon Ehr. 1834 (famille des Prorodontidae), littéralement « Prorodon des glaces », en référence à l'habitat de ces organismes dans les mers polaires.

Description[modifier | modifier le code]

En 1912 Minchin décrit ainsi l’espèce Gymnozoum viviparum[note 1] :

« La surface du corps ne porte pas de cils, qui semblent manquer tout à fait dans cette forme ; l'ouverture de la bouche est à une extrémité du corps ovoïde, et contient une trompe extrudable, utilisée pour la capture de proies ; le micronoyau est contenu dans le macronoyau ; la reproduction se fait soit par scission transversale, soit par bourgeonnement interne, produisant des embryons[note 2] qui peuvent produire à leur tour d'autres embryons de la même manière avant d'être évacués du corps parent, dont ils se libèrent par déhiscence[1]. »

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Le genre Gymnozoum a été découvert en zone arctique, dans les environs de la Nouvelle-Zemble qui fait partie de l'archipel russe des mers de Barents et de Kara[2].

Systématique[modifier | modifier le code]

Le genre Gymnozoum et son espèce type Gymnozoum viviparum ont été décrits en 1910 par le prêtre et naturaliste belge Alphonse Meunier[2]. Gymnozoum Meunier, 1910 a deux synonymes[3] : Kryoprorodon Alekperov & Mamajeva, 1992 et Spiroprorodon Fenchel & Lee 1972. Kryoprorodon est le genre type de la famille devenue monogénérique des Kryoprorodontidae, décrite avec Kryoprorodon en 1992 par les microbiologistes soviétiques Ilham Khayam Alekperov (d) et Nila Vassilievna Mamaeva (d)[4].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon GBIF (29 octobre 2023)[5] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • A. Meunier, Microplankton des Mers de Barents et de Kara. Duc d'Orléans. Campagne arctique de 1907, Bruxelles, Belgique, Imprimerie scientifique Charles Bulens, , 355 + atlas (XXXVII planches) (lire en ligne Accès libre), p. 180-194

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De gymno- (du grec γυμνός / gymnós, « nu »), et -zoum (du grec ζούϊον / zoúïon, « animal »), en référence à l'absence de cil sur le corps de cet organisme.
  2. D'où l'épithète spécifique viviparum.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) E. A. Minchin, An introduction to the study of the protozoa : with special reference to the parasitic forms, London, E. Arnold, (lire en ligne Accès libre)
  2. a et b Meunier 1910, p. 180-194
  3. (en) Erna Aescht, Catalogue of the Generic Names of Ciliates (Protozoa, Ciliophora). (2701 noms), , 358 p. (lire en ligne Accès libre [PDF])
  4. (en) I. H. Alekperov et N. V. Mamajeva, « Planktonic infusoria from the Chuckchee and the Bering Seas », Zoologičeskij žurnal, vol. 71, no 3,‎ , p. 5-14.
  5. GBIF Secretariat. GBIF Backbone Taxonomy. Checklist dataset https://doi.org/10.15468/39omei accessed via GBIF.org, consulté le 29 octobre 2023

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) T. Fenchel et C.C. Lee, « Studies on ciliates associated with sea ice from Antarctica. I. The nature of the fauna », Arch. Protistenk., vol. 114,‎ , p. 231-236.
  • (en) Torbjørn Dale, « Studies on the planktonic ciliate (Protozoa, Ciliophora) genus Gymnozoum (Meunier, 1910), with description of a new species G. smalli n. sp. from the southern coast of Norway and supplemental description of G. intermedium from the Barents Sea », Sarsia, vol. 81, no 1,‎ , p. 67–79 (ISSN 0036-4827, DOI 10.1080/00364827.1996.10413612, lire en ligne Accès libre [PDF], consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Genre Gymnozoum :

Genre Kryoprorodon :

Genre Spiroprorodon :

Famille des Kryoprorodontidae :